Espace socio-culturel

chemin du Moulin à vent, 30210 Cabrières

Lauréat du prix départemental du CAUE du Gard 2021, catégorie Architecture-Patrimoine

Description du projet, intégration dans son contexte

Le long du chemin du Moulin à Vent, axe historique joignant le cimetière à l’église, le bâtiment joue la carte de la continuité bâtie et recrée un front urbain en investissant la frange Ouest du site. En s’inspirant d’une logique de murs d’enceinte, typiques et représentatifs des tissus locaux, l’édifice s’accompagne d’aménagements pour mettre en valeur ce qui fait l’urbanisme d’un village traditionnel comme Cabrières, emprunt de toute une culture. Dans une parcelle représentant le double de sa superficie, le centre socio-culturel cherche à s’implanter de la manière la plus rationnelle et la plus respectueuse possible vis-à-vis de son environnement. En occupant le Nord du terrain, le bâtiment, grâce à son implantation, va ainsi préserver les déambulations existantes, tout en soulignant son tissu urbain. Le vide répondant directement à la masse bâtie, un espace public se dessine de lui même

Présentation du parti architectural

La simplicité du fonctionnement résonne avec la pureté de ses formes. Entre l’espace public et l’équipement, un dialogue se crée. Le programme et le bâtiment se mettent en relation directe avec la place aménagée. Le programme demandé par la commune est simple : un hall et une grande salle, complétée par des pièces de service ou des locaux privés. Une pièce majeure. Une vue. Une baie. Etant donné le caractère minéral de la commune et ses vestiges mégalithiques, le projet s’appréhende comme un volume pur et minéral que l’on va creuser. Conçu à l’image d’un dolmen, il va se composer de socles massifs, surmontés d’une toiture plate, le tout formant un ensemble élémentaire.

Qualités techniques du projet (système constructif, démarche innovante…)

Soulignant l’histoire du lieu, des blocs de pierre porteuse de 37 cm issus des carrières de Beaulieu composent la structure des socles tandis que des dalles de cette même pierre, posée sur plots, retournent le matériau en surtoiture. L’absence d’isolation intérieure permet de garder apparente la pierre calcaire depuis l’intérieur. Posée sur les trois socles en pierre, une grande charpente en bois enduite à la chaux, franchissant des portées de 16 mètres, libère les façades Nord et Sud et ouvre largement la salle sur le patio et sur la placette, tout en se protégeant de la surchauffe par un large débord. Cette toiture se creuse pour compléter le volume intérieur de la grande salle, libéré de toute entrave. Grill technique, gestion de l’air, réseaux divers, panneaux modulables acoustiques… Elle concentre tout le fonctionnement technique du bâtiment et permet l’évolutivité des usages du centre socio- culturel.

Qualités de durabilité du projet (démarche environnementale, mise en oeuvre de matériaux sains, biosourcés, locaux, gestion de chantier durable, etc…)

Représentatifs d’un bâtiment humble en faveur de son territoire, les matériaux se démarquent par leur faible impact énergétique. L’épaisseur de la pierre massive assure une inertie limitant les besoins d’isolation, elle-même gérée par l’emploi du liège, matériau biosourcé. Le choix d’une pierre locale réduit l’énergie grise induite par le transport et la transformation des matériaux de construction tandis que la poussière issue de sa découpe est réemployée dans les dalles de surtoiture.

Moyens déployés concernant la consultation des usagers, actions pédagogiques ou culturelles en lien avec la réalisation, effets constatés en terme d’usages

En prenant en compte les déambulations existantes sur le site, l’implantation du projet s’est avéré évidente. Chaque parcours découle de la forme générale. Chaque évènement est anticipé. C’est le lieu du rassemblement et du partage, où se rencontrent et se retrouvent les habitants de Cabrières.

L’équipement cherchait à répondre à un panel le plus ouvert possible de situations citoyennes. Il accueille des moments de vie, et concrétise des instants partagés. L’expérience de fêtes de village aura permis de se saisir du lieu vécu par les cabriérois, et de leur proposer un aménagement adapté à la vie en communauté.

Programme

Centre Socio-culturel, salle polyvalente de 300 places, aménagement d’un parvis

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2020
Surface(s)
567 m²
Coûts
1 250 000 € HT
Crédit photos
Javier Callejas
Liens page web
Contact
SARL COMBAS - 16 avenue Educard Grinda, 06200 NIce / 18 bd Gambetta, 30000 Nîmes
Réalisation mise à jour / donnée
septembre 2022