Extension du groupe scolaire du Petit-Bornand-les-Glières. - Le Petit-Bornand-les-Glières

Le Crêt, 74130 Le Petit-Bornand-les-Glières

Le programme proposait un terrain situé en arrière de la mairie-école pour déménager l’école élémentaire dans une nouvelle extension. L’édifice principal est placé en limite de parcelle, en alignement d’une rue. Il matérialise, avec la mairie, l’un des côtés d’une nouvelle cour. Deux préaux achèvent de déterminer celle-ci en formant ses angles. Le respect de l’urbanisme existant oriente l’école et autorise une disposition de ses espaces à l’est et à l’ouest, vers le soleil et les panoramas. Deux plate-formes reliées par un amphithéâtre résolvent le problème de la déclivité du terrain. Les volumes empruntent leur géométrie et leurs effets au bâti existant. Compacts, aux soubassements minéraux et bardés de bois, ils sont amarrés au sol par de larges toitures à deux pans.

A l’intérieur de l’école, une distribution longitudinale classique irrigue les lieux de la vie scolaire. A l’extérieur, de grandes ouvertures répétitives indiquent les classes. Les façades de celles-ci sont entièrement vitrées, et les classes jouissent d’un accès individualisé à l’extérieur. Les hautes façades du hall d’entrée sont également vitrées, tandis que le gymnase à demi-enterré dispose de fenêtres hautes ouvrant sur les cimes des Aravis. Sur la rue, les immenses vitres du restaurant projettent les enfants dans un paysage pastoral. Une multitude d’ouvertures dans les parois séparatives ouvrent des perspectives à travers les espaces.

Une gamme harmonieuse et restreinte de matériaux et de coloris participe à ce décloisonnement des espaces. Le bois, décliné dans une grande variété de compositions, articule très souvent la transition d’un lieu à l’autre, et constitue un élément majeur de l’unité des espaces tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Le plancher chauffant, la ventilation à double flux, l’utilisation de mélèze brut sont au premier abord les qualités environnementales de l’édifice. Mais c’est surtout une certaine orthodoxie aux fondements de l’architecture  qui conduit à la performance : choix d’une orientation correcte, résistance aux intempéries du bardage en bois verticale aux tasseaux disjoints, etc.

http://www.caue74.fr/

http://www.caue74.fr/referentiel/equipement-public/enseignement/extension-du-groupe-scolaire.html

Programme

Extension de l’école répondant à la géographie et à la topographie du lieu.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

SHON : 945 m2. SHOB : 1 753 m2.

Coûts

Coût des travaux : 2 200 000 € HT. Montant de l'opération : 2 631 200 € TTC.

Crédit photos

CAUE74

Date de mise à jour

27/09/2012