Le centre départemental de Météo-France, extension et restructuration - Besançon

36 avenue de l'Observatoire, 25000 Besançon

Objectifs Le projet d’extension du centre départemental de Météo-France a été réalisé en 2009. L’objectif a été de réaménager des espaces de bureaux et de créer une salle de détente, pour les utilisateurs. C’est une réalisation contemporaine qui transforme le bâti d’origine par une intervention ponctuelle, dans un cadre contraint. Parti architectural L’intervention consiste à créer un mur suspendu en bardage bois, placé au-dessus d’un muret existant, non percé et se détachant volontairement de la paroi, dans le but de réorganiser les différentes fonctions souhaitées. En effet, par la réalisation de ce voile « résistant à la gravité », l’entrée devient évidente et apparaît comme un signal fort. La porte est également protégée par cette avancée créée. Des ouvertures indirectes, ainsi qu’une petite terrasse, sont placées entre le voile et le mur existant, ce qui permet à l’espace de détente, aménagé à l’étage, d’être protégé des vues du bâtiment voisin. Le projet est également éclairé par des ouvertures zénithales, qui participent à la qualité de la lumière de ce lieu. Ils révèlent un jeu de couleurs et de formes dont l’ensemble des éléments, plafond, parois et sol sont liés. Sous le mur, une fenêtre en longueur, souligne l’équilibre du projet, et apporte une lumière maîtrisée dans le bureau du rez-de-chaussée. La hauteur du muret a été étudiée de manière à dissimuler les bureaux des vues extérieures, mais aussi de permettre aux employés de regarder à l’extérieur. Techniques Une attention particulière a été apportée à la démarche environnementale. Le bâti existant disposait d’une grande verrière, dont la surchauffe estivale et le refroidissement hivernal posaient un problème à l’ensemble du bâtiment. La suppression de cette grande surface de vitrage a permis d’améliorer les performances énergétiques de tous les espaces. En agrandissant la surface utile, les performances thermiques ont été augmentées, grâce à la suppression des ponts thermiques et la forte isolation du mur suspendu et de la toiture. La performance des isolants, et leurs inerties permettent un déphasage optimum du bâtiment. Des matériaux sains et le remplacement de certains éléments, tels que les pavés de verre ont été mis en oeuvre. (Texte : « atelier d’architecture tardy »)

Programme

Restructuration et extension de l’administration du centre départemental de Météo-France

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

97 m2 (Surface utile)

Coûts

154 500 € (HT)

Crédit photos

Nicolas WALTEFAUGLE, photographe

Date de mise à jour

13/09/2016