Extension d’une maison individuelle (78) - Sartrouville

78500 Sartrouville

Le contexte

La maison existante se situe sur un terrain en frange d’un quartier pavillonnaire constitué d’un contexte boisé et végétal en bord de Seine. Ce cadre privilégié a suscité la démarche, de la part de l’architecte, d’insérer au mieux l’extension dans le contexte, développant une approche sensible et respectueuse du site.

L’extension s’implante dans la façade nord de la maison, à laquelle elle est reliée par un volume vitré. Elle abrite une pièce à vivre prolongée par une loggia donnant sur le jardin ouest.
Elle repose sur huit pilotis Douglas, assez hauts pour être au-dessus de la côte minimale autorisée par le plan de prévention des risques d’inondation. Un décaissement du sol fut créé sous l’extension permettant ainsi le passage dans le jardin. Une cuve de récupération des eaux est installée sous l’espace de transition entre la maison existante et l’extension.

Renforcer la relation maison/jardin

L’extension a permis de conforter et de réaménager le jardin afin de créer une meilleure relation entre ce dernier et le pavillon. Elle a également permis une réflexion sur l’aménagement et la disposition de l’intérieur du pavillon. À la suite, la pièce d’origine fut fractionnée pour permettre la réalisation d’une chambre supplémentaire. Le couloir d’entrée a été réduit et la cuisine est maintenant ouverte vers le coin repas. Une loggia a été réalisée en continuité de la nouvelle pièce à vivre.  Ceci permet de profiter de la vue, des arbres et des couchers de soleil à l’abri des regards. Une différence de niveau permet de voir la Seine depuis le coin repas.

Il est important de noter que chaque projet a une incidence sur le bâti, le paysage, mais aussi sur le confort de vie. Une pièce supplémentaire peut renouer avec un plaisir d’habiter disparu et apporter une valorisation de son cadre de vie. Bien souvent, ces projets d’extensions résultent d’une évolution du prix foncier qui ne permet pas au habitants de déménager à proximité de chez eux. Ce qui les encourage, quand cela est possible, à transformer leur maison afin de gagner quelques mètres carrés. Le projet présenté en est une illustration.

Le conseil du CAUE

Ce projet a fait l’objet d’un conseil de la part du CAUE, afin de soutenir le projet auprès de la commune. Jouant un rôle de médiation entre la commune et le particulier, l’équipe du CAUE 78 a favoriser la validation du projet. Il a fait valoir la volonté de l’architecte d’insérer au mieux le projet dans son environnement. C’est ainsi qu’un accord commun fut établi afin que le zinc qui constituait la toiture soit remplacé par du cuivre. Ce dernier, est considéré comme plus valorisant par la commune.
Cette réalisation a fait l’objet d’un cahier de retour d’expérience relatant les différentes phases de l’accompagnement du CAUE .

https://www.caue78.fr/conseiller-les-particuliers

Programme

Réaménagement de la maison existante :
– Création d’une entrée et d’une chambre supplémentaire et ouverture de la cuisine sur la salle à manger
Extension B (1er étage) :
– création d’une pièce à vivre et d’une loggia

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

Maison existante : 100 m2 (+100 m2 de garage en RdC). Extension: 18,50 m2 (+ 6,80 m2 loggia)

Coûts

118 518 € T.T.C

Crédit photos

©caue78 ou ©Sophie Papa architecte

Date de mise à jour

07/10/2019