Le foyer rural de Germigny-des-Prés tient une place importante dans la vie du bourg et dans sa mémoire. Construit en 1949 il répondait à la politique publique de maintien des agriculteurs dans les campagnes. Son financement par les habitants, grâce à une souscription publique, rendait délicate sa destruction et son déplacement.

La nouvelle salle reprend les volumes en les modernisant. De grandes baies verticales permettent un éclairage naturel et des vues sur la cour.

Sur le mur opposé, des panneaux de médium verni (fabriqués dans la région), alternent avec les radiateurs sur toute la hauteur. La dénivellation de la salle par rapport à l’ancienne cour de récréation, est rattrapée à l’intérieur par un escalier prolongé d’une rampe en médium et métal, comme un balcon donnant sur l’espace.

L’entrée du foyer rural se fait par un porche d’accès à une cour prochainement aménagée. L’opération est peu perceptible de l’extérieur, le projet de rénovation ayant pris soin de conserver le volume et l’alignement du pignon est, si ce n’est par l’aspect  » neuf  » des murs et les éléments de bardage bois qui les habillent en partie.

Programme

Restructuration de l’ancien foyer rural en salle polyvalente. Cuisine, local.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

212 m2

Coûts

433 000 euros (TTC)

Documents

Crédit photos

CAUE du Loiret

Date de mise à jour

10/10/2019