Projet présenté au concours national « Les Lauriers de la Construction bois » de Grenoble 2009.
Projet sélectionné au 10e Palmarès du Salon Maison bois d’Angers (2009).

La conception de cette maison est intimement liée aux contraintes programmatiques et réglementaires des lieux. Le PLU imposait des constructions aux silhouettes traditionnelles (« mur enduit clair et toits tuiles à double pentes »). Le projet par sa forme et ses matières, détourne ces contraintes et réinvente un projet d’architecture intègre. Un cadre enduit clair, telle une grande fenêtre, permet le lien avec le bâti existant. Il abrite les pièces de vie installées dans des volumes décalés, vêtus de panneaux de bois noirs. Ils offrent une seconde orientation au projet : vue sur la mer par les angles vitrés nord ouest et exposition plein sud en arrière du jardin. Ces volumes sont prolongés en toiture par les espaces plus intimes, installés dans des monolithes constitués de pentes inversées et revêtues de tuiles de bois, conférant un aspect organique. Cette maison entretient un rapport étroit au site. Ses limites restent ambigües. Le salon s’ouvre totalement sur la terrasse qui le prolonge. Il devient alors préau. Le cadre du RDC vient créer des espaces ouverts / couverts, traits d’union entre espaces intérieurs et extérieurs, réelles aires de jeux pour enfants. La fluidité des espaces intérieurs est assurée par l’absence de circulation et accentuée par les vides intermédiaires (mezzanine, escalier) entre les différents étages. (texte : agence Kenensô) www.kenenso.com

Programme

Construction d’une maison en bord de mer : salon/séjour, cuisine, buanderie, 2 chambres, 2 SDB, mezzanine, WC, sas.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

99,50 m2 (SHON) / 185,40 m2 (SHOB)

Coûts

225 000 € (TTC, coût bâtiment)

Crédit photos

Photo 1 : Michel OGIER / Autres photos : David JUET

Date de mise à jour

26/11/2018