Groupe scolaire - BOULBON

Chemin des Saules, 13150 BOULBON

La réalisation du groupe scolaire de Boulbon comporte une série d’enjeux liés aux caractéristiques environnementales et géologiques du terrain d’implantation. De forme longue et étroite, avec une servitude liée à l’inondation, le terrain offre peu de linéaire à une orientation Sud du bâti […].

Au-delà des réponses fonctionnelles, techniques et économiques, il s’agit de trouver l’expression d’une identité, d’une qualité d’usage et de protection de l’environnement. Le projet architectural répond à ces contraintes par une typologie la plus claire et la plus simple possible.

Le premier enjeu d’une école est lié à une qualité d’usage, pour les enfants et les enseignants. Le climat méridional impose de prendre en compte la force du vent et du soleil. Le terrain long et rectangulaire présente ses deux principales façades à l’Ouest et à l’Est. Le projet est organisé pour offrir l’orientation Nord-Sud à une majorité de locaux afin d’installer une ventilation naturelle en confort thermique d’été, et présenter le plus d’opacité possible côté Ouest pour se protéger naturellement de la chaleur.

La protection au vent se règle en disposant l’espace de récréation coté Sud-Est. Les masses de la salle de restauration au Nord, ainsi que les salles de l’école à l’Ouest, font parfaitement barrage au Mistral. […]

Le second enjeu est lié à l’environnement de grande qualité du village de Boulbon. Une architecture inscrite dans des volumes simples, épurés, qui s’inspirent des masses bâties anciennes permet un nouvel équilibre paysager respectueux du site. La volumétrie découpée de l’école se rapproche de l’échelle des constructions voisines. L’unité architecturale sobre et simple répond à l’unité architecturale du village et à l’omniprésence du château dans le paysage. […]

L’expression matérielle en béton de site apparent, à l’épiderme légèrement ocre sablé, répond à l’identité des murs en pierre du château et des constructions contiguës. La matérialité et la teinte de ce béton présentent un même rapport chromatique à la lumière que les pierres locales, offrant ainsi une installation équilibrée du projet dans le panorama du village.

Le troisième enjeu est lié à deux contraintes techniques très fortes, un sol potentiellement liquéfiable au séisme, et le caractère inondable du site. […] Le plancher au niveau hors d’eau […] s’appuie sur des murs de périphérique qui libèrent l’écoulement de l’eau dans le sens gravitaire […]. A l’Ouest, trois petits volumes au Sud de chaque classe, permettent d’offrir un espace extérieur planté en pleine terre et abrité du vent. Outre la qualité d’usage qu’il apporte aux classes coupées du sol par une altimétrie imposée, ce dispositif offre des points durs de contreventement aux sollicitations sismiques horizontales […].

 

 

Crédit : Daniel Fanzutti architecte

Programme

Construction d’une école maternelle comprenant : trois classes, une salle motricité, des ateliers, une bibliothèque, des bureaux et une salle de repos enseignants, une salle polyvalente, une cuisine et des parkings.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

1 160 m2 SHON, préau 100 m2, espace récréation 260 m2

Coûts

2 200 000 € HT

Documents

Crédit photos

© Flora Fanzutti

Date de mise à jour

25/10/2021