Groupe scolaire et Centre de loisirs de Noyers - NOYERS

1 Chemin du Pré de l'Horloge, 89310 NOYERS

Une architecture responsable & pédagogique

La conception de ce projet se caractérise par une vision globale où les aspects fonctionnels, techniques, environnementaux, formels et économiques s’entrecroisent et se développent ensemble, avec pour fil conducteur, l’architecture scolaire.

Une implantation dictée

La situation périphérique de la parcelle où est implantée la nouvelle école fait partie d’un tissu urbain discontinu et hétéroclite en rupture avec l’identité forte du centre de Noyers sur Serein.

La demande programmatique d’un bâtiment de plain-pied, la topographie de la parcelle (en cuvette), la proximité de terres agricoles et de grands paysages sont autant de caractères pouvant libérer l’architecture de ses formes traditionnelles ou symptomatiques afin de donner une réponse contextuelle.

Le bâtiment, une construction à ossature bois avec des éléments d’inertie en béton, se développe sur la largeur de la parcelle avec une légère courbe qui lui permet à la fois de s’étendre sur une longueur maximale et de s’inscrire dans une topographie de terrain existante. La forme générale du bâtiment lui confère une orientation optimale avec un «dos» de bâtiment orienté Nord avec peu d’ouvertures et un «devant» orienté Sud qui s’ouvre sur les espaces récréatifs extérieurs.

Cette configuration du bâtiment et son orientation permettent de distribuer les différents espaces avec une circulation centrale.

L’ensemble des salles de classe et le centre de loisirs profitent de l’orientation Sud tandis que les espaces utilisés ponctuellement et les espaces techniques s’orientent au Nord.

Venant du haut de la route, l’écolier découvre son école coiffée d’une prairie fleurie et d’une multitude de nichoirs.

L’école n’est plus le bâtiment institutionnel. Il devient une architecture scolaire conçue comme un support pédagogique en profitant du contexte et de la situation.

La création de micro-biodiversité par la toiture végétalisée ainsi que les aménagements extérieurs sont des « laboratoires» à étudier depuis l’observatoire mis en place dans les espaces récréatifs.

Eléments techniques :

Le niveau de consommation énergétique est proche du niveau passif, au-delà du niveau de consommation énergétique de la RT 2012 pour un édifice dont les premières études ont débuté en 2005 avec une exigence réglementaire de la RT 2005.

Isolation : 18 cm de polyuréthane en sous-face de dalle porteuse / 20 cm de polyuréthane en toiture sous l’étanchéité et la toiture végétalisée / 14 cm de laine de bois semi-rigide entre ossature bois + 8 cm de fibre de bois rigide sous bardage pour éviter les ponts thermiques /double vitrage peu émissif 4/16/4 – Remplissage argon – Uw = 1,4.

Structure intérieure en béton pour amélioration de l’inertie thermique

Chauffage bois, ventilation mécanique contrôlée à double flux, gestion de l’éclairage par détecteurs de présence et gradation par cellule crépusculaire.

(Texte cabinet Hoge-Vincent-Rosi)

Programme

Construction d’un centre de loisirs et d’un groupe scolaire comprenant 4 classes élémentaires et 2 classes maternelles, complétées de leurs espaces annexes.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

1 053 m2

Coûts

1 967 000 HT

Crédit photos

Cabinet Hoge Vincent Rosi

Liens pages web

Date de mise à jour

20/01/2015