Groupe scolaire Maria Fabry - La Ciotat

1030 Chemin de Roumagoua, 13600 La Ciotat

Ce projet a été accompagné par le CAUE des Bouches-du-Rhône.

Le rapport au site/Le contexte :

Situé dans le quartier résidentiel Séveriers à La Ciotat, le projet consiste en une extension de l’école élémentaire et maternelle du quartier. L’extension s’insère « en touches de piano » dans la pinède existante et s’étend sur un seul niveau. Elle accueille « une école maternelle composée de trois sections, une salle de motricité, des locaux administratif, un restaurant scolaire » et les aménagements urbains environnants du site.

 

Le parti pris architectural et la matérialité :

Le parti architectural est de créer un bâtiment qui possèdent différentes orientations grâce à la création de plusieurs patios.

La construction est répartie en différents volumes liés entre eux, sous forme d’un peigne, qui se posent sur la pente douce. Ils s’implantent à distance les uns des autres pour offrir « des intervalles naturels à l’intérieur de l’école » où se réunissent les enfants et la nature. « Les enfants et enseignants bénéficient d’une cour de récréation commune » et chaque section dispose d’un patio.

L’articulation entre les différents volumes est rendue possible par un couloir vitré qui s’ouvre sur la cour de récréation à l’Ouest. Dans l’axe perpendiculaire du couloir, les volumes se prolongent et créent un large préau tout en servant de protection solaire à la paroi vitrée.

En toiture, l’intégration paysagère dans le site se fait par la couverture, conçue avec 70 cm de terre végétale. Composée d’essences méditerranéennes, elle offre une végétation luxuriante, un « jardin suspendu aux maisons qui dominent le projet » et renforce l’inertie du bâtiment.

Donnant sur la voie publique, la façade Est « protège » les enfants de la rue par la mise en place d’un grand parvis et d’un mur en pierre. Cette matérialité « réinterprète les murets en pierre construits par les habitants du quartier » et « reprend la forme arrondie de la voie » pour « guider les usagers jusqu’à l’entrée du bâtiment au Nord. » Du côté de l’école, le mur est bordé par un espace planté. Sa couleur verte à base de chaux, vient renforcer le contraste entre sa courbe et l’orthogonalité des volumes.

 

(Crédit : texte CAUE 13, à partir des écrits de Pirollet Architectes).

Programme

Extension du groupe scolaire comprenant trois sections, une salle de motricité, des espaces extérieurs, des aménagements urbains.

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

SHON : 1 200 m2, surface totale : 3 146 m2

Coûts

2 355 000€ HT

Crédit photos

© Jean Baptiste Reol

Date de mise à jour

31/08/2021