Halle du marché - Arnay-le-Duc

Place du Marché, 21230 Arnay-le-Duc

Architecture du XXe de la Côte d’Or

Le commerce local tire parti de la situation d’Arnay-le-Duc : cette commune de 1940 habitants est un lieu de passage à l’intersection du Morvan, de l’Autunois et de l’Auxois. Auparavant, le marché hebdomadaire se déroulait face à la Poste. Aujourd’hui, il possède sa propre place et les commerçants ambulants bénéficient d’un abri. Localisé dans le centre ancien, le site est plutôt ingrat. Il est ceinturé de constructions ; sa position en retrait des flux automobiles et piétonniers ne facilitent pas sa signalisation. La halle se découvre au terme de petites rues : une boîte est posée sur une place revêtue d’un béton ponctué d’agrégats locaux. L’objet est astucieux : les panneaux émaillés du soubassement se transforment en auvents. Une fois les plaques colorées levées, le marché est ouvert sur tous ses côtés. Le volume couvert et la surface d’accueil sont alors amplifiés. Le projet offre l’avantage de s’adapter à d’autres activités. En dehors des jours de marché, la place est utilisée comme parking et la construction peut servir à des manifestations. Dans ce petit site fermé de tous côtés, la halle colorée apparaît comme une œuvre contemporaine. Fruit de la collaboration entre un architecte très sensible à l’art et un plasticien, le projet est mené dans le cadre de l’opération «Nouveaux commanditaires». Cette procédure lancée par la Fondation de France vise à motiver et à soutenir la création d’œuvres d’art à l’initiative de collectivités locales, fondations ou associations représentées par des personnes physiques. Dans le cadre de ces commandes, l’architecture est considérée comme un médium artistique au même titre que la peinture ou la sculpture. Maître d’œuvre de plusieurs projets réalisés pour les «Nouveaux commanditaires», Adelfo Scaranello est l’auteur d’une cabane de pêcheurs à Flée. Il a également assuré le suivi de la construction du Carré Rouge, gîte-boîte posé en pleine campagne près de Langres, conçu par Gloria Friedmann.

 » Extrait du Guide d’architecture en Bourgogne 1893-2007 – Éditions Picarsd-2008 « 

Année de réalisation

Coûts

Non communiqué

Crédit photos

CAUE 71

Date de mise à jour

22/12/2016