Projet présenté lors de la Semaine de l’Architecture 2003 du CAUE de Loire-Atlantique. Sélectionné pour le Prix départemental d’architecture et d’aménagement de Loire-Atlantique 2002 du CAUE de Loire-Atlantique. L’île de Nantes conserve de nombreux locaux artisanaux et industriels, dont certains font l’objet de projets de reconversion. Sur le quai des Antilles, face aux quais de la Fosse, le “Hangar 32” a été transformé en espace d’exposition, d’information et de débat sur les projets urbains concernant le devenir de l’île. Côté quai, le hangar se distingue par sa nouvelle blancheur. Il est précédé d’un mât-signal coloré et d’un conteneur mobile jaune orangé, sur rails, qui peut entrer dans le bâtiment par une large baie, pour devenir stand, accueil, bar, etc. Le chiffre 32, en oblique sur la façade, alerte le passant. Une fois le bâtiment remis aux normes, le projet a consisté en la création de multiples sources d’éclairement naturel, ouvertes ou conservées dans les façades avant et arrière et en toiture. Le volume général, avec charpente métallique apparente, est recoupé par une mezzanine ouverte sur le fleuve, espace de contemplation de la ville autant que de consultation de documents. L’ensemble des parois et structures est teinté de blanc et de noir, pour une ambiance calme et lumineuse. Les luminaires font sagement référence aux équipements industriels. (Texte : CAUE de Loire-Atlantique)

http://www.topos-architecture.com

Documents
(517.7 Ko)
Programme

Réhabilitation d’un hangar en lieu d’exposition et salle de réunion

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2000
Surface(s)
500 m² SHON
Coûts
520 260 € TTC
Crédit photos
Photo 1,2 : Bernard RENOUX , photos 3 : Stéphane CHALMEAU, autres : Topos Architecture
Distinctions / label
Sélectionné pour le Prix départemental d'architecture et d'aménagement de Loire-Atlantique 2002 organisé par le CAUE de Loire-Atlantique