Hopital du Bailleul

Intersection de l'autoroute A11 et du rond point 306, 72305 Sablé-sur-Sarthe

L’agence Jean-Philippe Pargade exerce sa créativité dans tous les domaines de l’architecture et de l’urbanisme. Depuis plusieurs années, elle s’est particulièrement impliquée dans le “défi” hospitalier. Comment concevoir l’hôpital du futur, les lieux de travail et de recherche liés à la Santé ? Comment anticiper et répondre aux multiples contraintes de la logique hospitalier, aux risques d’obsolescence, à l’évolutivité, à l’infini besoin d’humanisation du personnel et du patient ? Une parfaite intégration sur le site, une organisation spatiale optimisée, une efficacité immédiate, une flexibilité étendue, une sécurité garantie, et par dessus tout une grande attention sensible, sont indispensables à cette réussite. Ceci se traduit par une esthétique recherchée, compacte, une belle générosité des volumes ouverts sur le paysage, un souci d’économie et de durabilité, une volonté ludique et artistique, autant de qualités qui sont la première des thérapies. L’hôpital du Bailleul est un manifeste de cette ambition en faveur de la Santé. Directement accessible : A égale distance des villes de Sablé sur Sarthe et de La Flèche, le nouvel hôpital du Bailleul s’implante sur un site de bocage et de cultures agricoles traditionnelles. Il est directement et rapidement accessible grâce à la proximité de l’autoroute A11 et du RD 306. Un hôpital paysage : L’absence de repère urbain nous a conduit à concevoir son intégration et son architecture comme une relecture du paysage. Au sommet d’un léger vallon, il agit comme un objet sculptural dont la pureté géométrique, la volumétrie simple, la matière et la brillance, le désignent comme un signal horizontal fort, en parfaite harmonie avec l’environnement dont il révèle les caractéristiques : modelé du sol, bosquets d’arbres, bâtiments de ferme. Il s’adapte à la pente du terrain et se développe en terrasses successives. Le paysage pénètre le bâtiment de part en part par d’habiles cadrages. La prairie vient affleurer la façade dont tous les aspects techniques ont été gommés. Les accès sont proches de parkings plantés d’arbres et de buissons. Le site, isolé, se devait de proposer au public comme au personnel des cheminements variés, agréables et des vues privilégiées sur les espaces verts. La création de cet équipement public majeur bénéficie d’une mise en valeur réciproque du bâtiment et du site, en évitant une image banalisée d’entrée de ville. Un hôpital horizontal, une innovation performante : Pour la première fois en France, ce pôle de Santé résulte de la synthèse de l’hôpital pavillonnaire et de l’hôpital compact. Son échelle humaine – sa hauteur n’excède pas trois niveaux – autorise la création de grands plateaux percés de patios lumineux, colorés et paysagers. Cette géométrie simple favorise la souplesse.

Programme

Construction d’un nouvel hôpital au Bailleul

Maître(s) d'ouvrage(s)
Année de réalisation
2007
Surface(s)
34 000 m² (SHO) ; 20 700 m² (SU)
Coûts
47 000 000 euros (HT)
Crédit photos
G.Fessy
Réalisation mise à jour / donnée
septembre 2022