Fruit d’une réflexion sur la réécriture de la tradition, l’hôtel La Pérouse est conçu selon des références classiques et nantaises : il est lourd, compact et s’enfonce dans le sol comme les hôtels particuliers de Nantes, victimes des comblements de l’Erdre. Il continue les toits, finit l’îlot et la place.

A l’angle, sur le cours, sa silhouette monolithique habillée de pierre blanche de Richemont reprend l’oblique des immeubles voisins.
Ses minces fenêtres horizontales en façade, qui laissent le spectateur incertain quant au nombre d’étages réels, ressemblent peu aux fenêtres voisines mais en reprennent les lignes de composition.

Cette façade lisse se retourne en toiture, recouverte elle-même de pierre de Chauvigny qui, au fil des ans se patine d’une teinte grise assez proche de la couleur de l’ardoise. (Texte : Stéphanie VINCENT)

http://www.bartobarto.com/

Programme

Hôtel 3 étoiles de 47 chambres sur 8 niveaux (R+7)

Maître(s) d'ouvrage(s)
Année de réalisation
1993
Surface(s)
1 258 m²
Coûts
1 500 000 €
Crédit photos
Photos 1, 2 et 8 : Philippe RUAULT / Autres : CAUE 44
Réalisation mise à jour / donnée
septembre 2022