Immeuble Curve, bureaux en structure bois à Saint-Denis - SAINT-DENIS

15 rue du Landy, 93200 SAINT-DENIS

OBS-472

« Les mots du maître d’oeuvre »

Située en Seine-Saint-Denis, l’opération de bureaux s’insère dans un contexte de transformation urbaine d’un quartier au passé industriel. La parcelle sur laquelle s’implante le bâtiment offre une situation exceptionnelle sans mitoyenneté, une opportunité pour affirmer à la fois l’identité programmatique et l’enjeu urbain du nouvel édifice.

Le bâtiment s’étire dans la diagonale de son terrain d’assiette, évitant tout vis-à-vis. Pensé comme un élément fédérateur, le projet tire parti de sa taille et sa situation pour dialoguer avec un déjà-là urbain caractérisé par une forte diversité. La répartition des masses bâties et des espaces plantés est envisagée dans une relation d’ouverture et de perméabilité.

Cette opération de bureaux « en blanc » est conçue dans un esprit de grande compacité afin de dégager de généreux espaces verts de pleine terre, leviers de pérennisation et équilibre d’un nouvel écosystème qui s’intègre dans un dessein écologique plus vaste.

Un jeu de retraits, comme autant de politesses, différencie subtilement chacune des orientations du bâtiment et permet de libérer ces deux grands jardins, qui offrent un linéaire boisé important, cadre végétal pour les usagers comme pour les riverains. Leur succès repose sur la pérennisation et l’équilibre de leur écosystème : les zones de pleine terre représentent 1371 m², soit 22% de la surface du terrain.

Sur la rue du Landy, axe métropolitain structurant, le bâtiment soutient son linéaire et sa hauteur assumant un rôle de signal. Le parvis en pied de bâtiment constitue un espace public disponible qui donne à voir le hall d’entrée en double hauteur ainsi que la galerie intérieure. Sur la rue Georges Sand, l’espace vert orienté plein Est dialogue avec le parvis du lycée.

Une galerie légèrement en saillie relie les halls Sud et Nord au RDC et constitue un espace commun vivant à l’interface entre le jardin et l’espace de restauration. Cet ourlet saisit la lumière d’Est et du Sud par ses parois verticales et zénithales. En été, elles s’ouvrent créant un espace traversant ventilé naturellement.

Des terrasses en platelage bois attenantes aux bureaux s’installent ponctuellement dans les plis du bâtiment et constituent des espaces extérieurs communs qualitatifs pour les usagers. Au RDC, des terrasses triplement orientées animent les rues tout en profitant de l’intimité offerte par les espaces végétalisés. Aux étages supérieurs, les terrasses bénéficient de vues uniques sur le grand paysage francilien.

Le bâtiment est en structure mixte, majoritairement bois. Un matériau qui, outre ses qualités environnementales et de mise en œuvre sèche et rapide, apporte un véritable confort au travail.

La structure de l’immeuble s’articule autour de plusieurs noyaux centraux en béton, qui contreventent le bâtiment. Le plancher constitué de panneau préfabriqués en bois massif de type CLT repose sur un squelette constitué de poteaux-poutres en travées et en façade. Pour reprendre la forme courbe de la façade du bâtiment, des poutres cintrées en bois lamellé-collé ont été fabriquées spécifiquement pour ce projet.

L’ossature bois, laissée apparente à l’intérieur, apporte une identité forte de bâtiment tertiaire novateur propice à la concentration et responsable. Les matériaux sont utilisés pour ce qu’ils sont et se révèlent dans chaque espace de manière authentique.

Programme

Bureaux avec espaces de services (restauration, business center, fitness) et local commercial
Certifié NF HQE®, selon le référentiel « NF Bâtiments Tertiaires – Démarche HQE® » de 2015, avec un passeport de niveau Exceptionnel, Labelisé Effinergie+ avec un résultat Cref RT2012 -40%, Labelisé « Bâtiment à énergie positive et réduction de carbone » (E+/C-) niveau E2C1

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

24 400 m²

Coûts

57 M€ HT

Documents

Crédit photos

Camille Gharbi

Date de mise à jour

27/06/2022