Immeubles de commerces et de logements dits résidence Jean Jaurès - Auxerre

89000 Auxerre

Architecture du XXe dans l’Yonne

Le programme de la résidence Jean-Jaurès comprend à la fois des garages en sous-sol, des commerces en rez-de-chaussée et des logements aux étages. A une mixité des fonctions, s’ajoute celle des populations : le commanditaire, l’office public municipal des HLM d’Auxerre, gère 26 appartements (du T2 au T6), et le CROUS loue 22 studios. Ainsi, étudiants, célibataires, couples et familles cohabitent dans ces trois blocs. Le parti architectural des trois bâtiments est identique. En bout d’îlot, le n°13 a cependant reçu un traitement d’angle en quart de cercle pour une inscription plus douce dans le quartier. Depuis les années 1970, les architectes savent combien il est important d’introduire dans les logements collectifs une variété formelle pour une meilleure appropriation par les habitants, et des espaces communs propices à la sociabilisation. Dardel et Gallard jouent sur le gabarit des baies, l’exposition des appartements, les avancées des balcons, l’aménagement de terrasses et de coursives pour éviter toute monotononie et personnaliser les habitations. Les promenades, les grandes fenêtres et l’accès secondaire par une allée piétonne induisent un rapport avec l’extérieur. Le temps dira si ces dispositions sont le gage d’un meilleur vieillissement du projet. Les résidents bénéficient de la proximité du centre-ville et certains jouissent de pièces à vivre exposées au sud-est dont l’ouverture presque totale les transforme en véritables jardins d’hiver.

Extrait du Guide d’architecture en Bourgogne 1893-2007 – Éditions Picard-2008

Année de réalisation

Surface(s)

Non communiqué

Coûts

Non communiqué

Crédit photos

CAUE 71

Date de mise à jour

02/01/2017