IUT Sainte-Barbe, Tourcoing (59) - Tourcoing

35 rue Sainte-Barbe, 59200 Tourcoing

Les voyages d’affaires des industriels locaux en Grande-Bretagne ont certainement inspiré le style de ce château de l’industrie. Fait habituel à l’époque, l’usine s’intègre au coeur de l’îlot, entourée de la maison du patron et des logements ouvriers, disparaissant ainsi derrière un mur continu reprenant le rythme des maisons traditionnellement alignées en un « rang ». Le bâtiment est racheté par la ville de Tourcoing, par l’intermédiaire de la SEM Versant Nord-Est, aujourd’hui SEM Ville Renouvelée, afin d’y implanter un centre d’art contemporain. Les travaux de confortement, notamment le sablage de la façade, sont entrepris par la ville mais le projet est abandonné. La façade, aujourd’hui ajourée, crée un parvis à l’entrée du site, finalement devenu un lieu d’enseignement. L’étroit escalier d’origine, qui, enroulé autour de la cheminée, s’inscrit dans une tour de briques, ne trouve plus d’usage autre aujourd’hui que celui de préserver la mémoire du temps passé. En vis-à-vis, un monumental escalier, de facture moderne, est adossé au pignon.
Le bâtiment se distingue par l’absence de sheds, auxquels on a préféré un toit terrasse, plus conforme aux besoins de l’entreprise. Celui-ci a été surélevé par un attique métallique. Les hauteurs d’étage ont été optimisées, mais les colonnes de fonte et les voûtes en briques ont été préservées. Ce sont les flux des étudiants qui remplacent aujourd’hui ceux des ouvriers. Allant jusqu’à occuper les logements ouvriers jouxtant l’usine. Cette appropriation s’est faite dans une parfaite harmonie avec le lieu.
© Métamorphoses, Agence de développement et d’urbanisme de Lille Métropole

Programme

Institut Universitaire de Technologie

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

surface réhabilitée : 6 000 m2

Crédit photos

© Max Lerouge, Agence de développement et d'urbanisme de Lille Métropole

Date de mise à jour

26/10/2015