LA MAISON DES ENFANTS - LA FERTE-GAUCHER

77320 LA FERTE-GAUCHER

Le site

La Communauté de Communes des 2 Morin (CC2M) poursuit sa politique d’aide aux familles en implantant « la maison des enfants » à proximité de son siège communautaire, en limite Nord-Ouest de la Ferté-Gaucher et des quartiers pavillonnaires, ouverts sur l’espace agricole. Le bâtiment de plain-pied repose sur une plate-forme inscrite dans un terrain fortement pentu d’Ouest en Est. Le dénivelé de 2m depuis les parkings d’accès (35 places) est absorbé par un jeu de murs en gabions, soutien de deux rampes PMR perpendiculaires à la rue Legraverend. En approche du bâtiment, la rampe se termine en longeant la rue par une séquence rectiligne abritée par une résille brise-soleil. Un mur blanc élevé à l’alignement unifie parkings, rampes et bâtiment et vient parfaire l’ancrage de l’équipement dans son site.

Le programme

Deux équipements aux entrées séparées sous un même toit-terrasse partageant des locaux. Le multi-accueil : 33 berceaux dédiés à l’accueil régulier, occasionnel voire d’urgence des petits de 2 mois l /2 à 3 ans. Un accueil de loisirs sans hébergement (ALSH) pour 70 enfants d’âge scolaire. Mutualisation entre autres du réfectoire ou encore de locaux techniques comme la chaufferie avec la chaudière gaz du chauffage unitaire par le sol. Chaque entité bénéficie de son propre espace extérieur de détente et de locaux éducatifs intérieurs adaptés aux diverses tranches d’âge : bibliothèque, salles d’activités manuelles, musique et plus spécifiquement côté multi-accueil, salle de motricité, salle d’éveil, ludothèque et une pièce à l’atmosphère intimiste, reposante, accueillante relevant du concept Snoezelen appelé à solliciter les 5 sens des enfants.

 

L’architecture

L’agence d’architecture B&N formée à la démarche HQE, et aux constructions en ossature bois a rencontré l’attente de la CC2M désireuse de produire « local ». Tout naturellement s’est imposé, pour partie des murs, l’emploi de béton de chanvre en remplissage de l’ossature bois et d’isolant biosourcé (chanvre, coton, lin) réparti.  Bois omniprésent en structure, ossature, toiture et panneaux intérieurs à la teinte chaleureuse. Chanvre utilisé de façon réfléchie pour les façades des locaux nobles en remplissage de l’ossature bois avec finition extérieure d’enduit à la chaux, le reste des façades plutôt dédiées aux locaux servants relève d’une ossature bois traditionnelle avec finition extérieure en bardage bois. Le double équipement, sur un seul niveau, joue de sa compacité, ingrédient privilégié d’une architecture bioclimatique. Deux patios hauts en couleurs et appropriables en jardinets apportent la lumière naturelle dans l’épaisseur du bâtiment.

 

Texte CAUE77

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

1100 m2 SDP

Coûts

2 500 000 € HT

Crédit photos

Olivier BOE

Date de mise à jour

25/03/2020