Réhabilitation d’une maison dans un contexte de faubourg dense. La distribution est inversée, les pièces de vie retrouvant un accès sur la cour. L’espace intérieur s’agence autour d’une double hauteur créant une diagonale de lumière du sud apportée par l’ouverture d’une large baie fixe dans le pignon.

Nichée au cœur de la cour d’un ancien carmel d’un quartier de faubourg, cet ancien lavoir trouve une nouvelle identité à l’occasion de sa réhabilitation complète. Le quartier agence des constructions hétéroclites : du supermarché à la chapelle voisine du XIXème transformée sans soin en plusieurs logements superposés. La transformation se fait en retenue autour de matières brutes, laissant la préséance à la chapelle historique.
La volumétrie est réaffirmée par une vêture de tasseaux verticaux en bois. Ce filtre vient habiller les ouvertures sur cour pour limiter le vis à vis avec l’immeuble sur boulevard. Seule la large baie fixe nouvellement créée sur le pignon sud est mise en avant ; venant troubler l’échelle de la construction. Les matières de bois grisant naturellement et d’acier au ton rouille, font échos des tonalités en présence : brique, granit, enduit ciment. A l’intérieur, un travail de demi-niveau accompagne le prolongement vers la cour. Une large baie offre une ouverture du salon vers l’extérieur. Un plancher surélevé et des verrières offrent des prolongements visuels vers l’étage.
Les usages du quotidiens s’égrainent entre spatialités décalées, lumières filtrées et couleurs acidulés. (texte : Atelier PETIT OEUVRE)

Approche environnementale : Isolation continue par l’extérieur et optimisation des apports solaires passifs

http://petit-oeuvre.fr/

Programme

Réhabilitation en autoconstruction d’un ancien lavoir en maison

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

115 m2 (SHAB)

Coûts

90 000 € (TTC, en auto-réhabilitation partielle)

Crédit photos

© Florent LAVIGNE

Liens pages web

Date de mise à jour

10/05/2020