La Piscine d’en Face, espace collaboratif

14 Rue Léo Lagrange, 91700 Sainte-Geneviève-des-Bois
L’espace collaboratif s’installe dans l’une des plus grandes piscines historiques de la région, en banlieue, à Sainte-Geneviève-des-Bois. Démolir, recycler ou construire autre chose ? Telle a été la question qui s’est posée en 2013 après 11 ans d’abandon.

 

LA GÉNÉSE

Le projet a débuté en 2013, le lieu, une piscine désaffectée depuis 11 ans ! L’arrivée du centre nautique de l’agglomération sur la parcelle à proximité et les coûts de réparation étant trop élevés, l’idée est de recycler l’enveloppe de ce bâtiment ainsi que ses bassins.

LES AXES DE TRAVAIL

Le fil rouge de la réhabilitation : la participation citoyenne. Pour cela la ville a interrogé les habitants, anciens usagers de ce lieu dont les échanges ont démontré qu’il était encore dans la mémoire des Génovéfains. Ainsi, la ville sélectionne une agence de programmation qui va accompagner ces ateliers pour dessiner le futur de ce lieu. En 2016 le cahier des charges est fixé et met l’accent sur la location de locaux pour micro-entrepreneurs avec loyers modérés. Les habitants, eux veulent un espace de loisirs et d’animation pour profiter de spectacles et d’ateliers.

Aujourd’hui le lieu rempli deux fonctions principales :

  • La location d’espaces privés (bureaux)
  • Animation culturelle
UNE “BOÎTE À OUTILS”

Le lieu est occupé par des micro-entrepreneurs, des associations et des artistes en permanence. Cependant, et c’est bien la spécificité de ce lieu, il est ouvert 7/7 aux Génovéfains. L’enjeu a été de créer un lieu où cohabite des espaces de travail et de détente. Le vide créé par l’architecture initiale de la piscine apparaît alors comme un obstacle, elle amplifie et propage le bruit dans l’ensemble du lieu. Toute l’année la programmation est volontairement éclectique : atelier de tapisserie, de théâtre, festivals en tout genre… les animations s’adressent à tout public.

LE POINT DE VUE DU CAUE

La richesse de ce lieu émane de cette capacité à avoir réinterrogé la structure en partant des attentes des habitants pour une ville dite de banlieue. Le processus mis en place à l’initiative de la mairie de Sainte-Geneviève-des-Bois montre qu’il est possible de faire renaître un site emblématique. La Piscine d’En Face propose une méthodologie de réappropriation de ces espaces patrimoniaux en espaces de vie multigénérationnel et pluriactivités au service des habitants d’un territoire. Comme de nombreux lieux de ce type, le projet demande à être ajusté après plusieurs années de vie pour répondre aux envies des locataires et des visiteurs pour développer davantage certaines activités : stocker, aplanir les bassins, contrôler l’acoustique sont les futures actions pour faire traverser l’équipement dans le temps. Enfin, son atout majeur est l’emplacement, à proximité de lieux culturels, de loisirs, naturels et cultuels emblématiques.

Programme

Après une programmation co-construite avec les usagers historiques du lieu et un chantier de 16 mois, l’espace collaboratif s’installe dans les murs de l’ancienne piscine en décembre 2018. Depuis, les habitants de cet espace ont intégré leurs cabines et animent le lieu pour accueillir les habitués historiques mais aussi de nouveaux usagers pour proposer un espace de restauration, des ateliers et des événements. Une programmation voulue éclectique par la municipalité pour inviter un public varié !

Année de réalisation
2018
Surface(s)
Surfaces : 150 m² Superficie : 2790 m²
Coûts
3 400 000 € TTC
Crédit photos
CAUE 91
Liens page web
Réalisation mise à jour
juin 2023
debug, no arrray