La restauration de l’Eglise Cordon - Cordon

Route de la Cry, 74700 Cordon

Communion sacrée

Construite à la fin du XVIII ème siècle par des maçons italiens Notre-Dame de l’Assomption constitue le parfait représentant de l’église savoyarde type. D’allure sobre et ample, avec son clochet à bulbe altier, elle offre la particpularité de faire coexister les styles néo-classique, surtout dans l’architecture de l’édifice, et baroque, dans le traitement du décor.

L’édifice avait pourtant bien mal supporté les outrages du temps, qui avaient accentué la faiblesse de sa charpente, fissuré les façades et les badigeons. L’urgence d’une rénovation de fond s’est donc imposée naturellement et elle s’est trouvée facilitée – malgré la lourdeur du chantier – par l’union sacrée d’un village qui a apporté sa pierre à l’édifice.

Entre l’épicéa des forêts alentour, taillé et séché pour les besoins de la nouvelle charpente, et les attributs anciens de l’église (porte d’entrée et lustres) exhumés des greniers, la réussite de ce chantier est donc aussi le fruit d’une cohésion.

Extrait de la fiche « Références » – Rédaction de Laurent Gannoz 

Programme

Traitement complet de la couverture et rénovation intérieure de l’église.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Coûts

2 100 000 € HT

Crédit photos

Romain Blanchi

Liens pages web

Date de mise à jour

04/09/2017