Laboratoire de bactériologie végétale

7 rue Dixmeras, 49000 Angers

Présenté au PDAA 2005 1ère mention d’architecture du PDAA 2005 Un laboratoire de bactériologie végétale ! Quoi de plus confiné, quoi de plus confidentiel et de protégé ? Au-delà d’un programme austère et vraisemblablement tatillon, rien qui ne laissait espérer a priori la liberté créative. Et pourtant ! Aux abords de la technopôle d’Angers, isolée au milieu de la prairie, l’oeuvre est ici forte et plastique. Le bâtiment s’impose par la légèreté de ses formes. Le jeu des couvertures exploite avec bonheur les contraintes multiples des ventilations et filtres imposés pour composer une trame élégante et subtile qui, en se croisant, annonce le hall d’accueil et participe à l’élancement du volume. Le doublement de la façade par une sorte de péristyle vitré marque à la fois la distance avec les zones de confinement et l’aspiration de ce lieu secret à se fondre dans la nature. (Caue de Maine-et-Loire)

Programme

Construction d’un Laboratoire

Année de réalisation
2001
Surface(s)
595 m²
Coûts
910 000 € HT
Crédit photos
Caue 49
Réalisation mise à jour / donnée
septembre 2022