Le contexte du centre aquatique

L’ancienne piscine de Viroflay construite en 1966 était trop vétuste pour être rénovée. La commune de Viroflay décide en 2017 de la fermer pour en construire une nouvelle.
Le Centre Aquatique des Bertisettes, prévu pour près de 240 000 entrées par an, vient en réponse aux nécessités croissantes des familles, des sportifs et des groupes scolaires de la ville.

Implantation

La piscine est implantée à l’entrée du village marquée par de beaux bâtiments du XVIIIe siècle. Elle est à proximité des équipements sportifs (stade de football et club de tennis), et à l’entrée de la route forestière de la forêt domaniale de Meudon. La parcelle de l’ancienne piscine est agrandie suite à la démolition d’une maison particulière. Ainsi le nouveau bâtiment crée un signal pour le quartier sur une place marquée par un bel arbre majestueux.

Ecriture architecturale

Le projet tire parti de la pente du terrain et des quatre expositions. Il présente des volumes de formes différentes selon les éléments du programme. Un socle en rez-de-chaussée en bardage métallique blanc avec des mouvements de toitures permet d’éclairer et de signifier l’espace des bassins. Il est surmonté par un volume parallélépipédique en bardage métallique beige, marquant l’espace balnéo. De ce volume sortent des cylindres blancs accueillant les saunas.

Variété des usages de la piscine

Le programme est divisé entre les espaces aquatiques au rez-de-chaussée et ceux de détente et de bien être à l’étage : le rez-de-chaussée accueille un bassin de compétition de six couloirs, un bassin d’apprentissage de quatre et un bassin de loisirs comprenant différents jeux d’eau ; l’espace balnéo-détente à l’étage, avec trois saunas et un hammam, se prolonge par une terrasse solarium et un jardin zen ouverts sur la forêt de Meudon.

Qualité environnementale

La toiture terrasse possède par ailleurs 102m² de panneaux solaires permettant de préchauffer l’eau chaude sanitaire. Le fonctionnement de l’équipement représente 75% de consommation énergétique de moins qu’une piscine construite il y a 10 ans.

Concession pour la conception et la gestion future du centre aquatique

Les qualités de ce projet tiennent à un montage opérationnel particulier : après un dialogue compétitif impliquant le maire et ses services, l’architecte, le concessionnaire et les entreprises, une mission de délégation de service public sous forme de concession à Opalia a permis à la ville de déléguer, la conception, le financement, la construction et l’ensemble de la gestion de son équipement aquatique pour une durée de 20-25 ans.

Concepteurs

  • Atelier PO & PO Architectes / Bruno Palisson, Jean-Luc Calligaro, architectes associés
  • EG : GCC Construction
  • Exploitant : OPALIA
  • BE TCE : CD2i
  • Acousticien : Général Acoustic
Programme

Bassin 6 lignes d’eau, bassin d’apprentissage, bassin ludique, pataugeoire, sauna, hammam, solarium minéral.

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2021
Surface(s)
4 647 m²
Coûts
14 500 000 € HT
Crédit photos
Benoît Fougeirol photographe
Réalisation mise à jour
février 2023
debug, no arrray