Le Prix départemental d’architecture et d’aménagement de Loire-Atlantique distingue depuis 2006 les opérations d’aménagement du littoral réalisées à la suite des dégâts occasionnés par la marée noire de l’Erika, en décembre 1999, et dans le but de répondre à une fréquentation croissante des sites. Toutes les interventions ont été conduites par la même équipe de paysagistes, associée ponctuellement à la même équipe d’architectes, et ont donc été conçues dans le même esprit de respect des paysages et de limitation des interventions au strict nécessaire, dans le but d’assurer et de sécuriser les continuités piétonnes, de guider les flux cyclistes et automobiles, de gérer le maintien des terrains et l’écoulement des eaux, de protéger les sites fragiles et leur végétation, tout en offrant de nouveaux espaces de loisirs ou de contemplation. Les communes, maîtres d’ouvrage, ont pu inscrire dans ce schéma général leurs projets particuliers et leurs choix d’aménagement. A Pornichet et Saint-Nazaire, la valorisation du chemin côtier constitue un enjeu important, devant concilier la restauration écologique des sites et leur dimension touristique, essentielle pour l’image de ces communes comme pour leur usage quotidien.

(Texte : CAUE de Loire-Atlantique)

Rôles :
  • Paysagiste mandataire : agence Phytolab
  • Architecte : agence Forma 6
Programme

Aménagement et valorisation de chemin côtier sur le territoire des communes de Pornichet et Saint-Nazaire dans le cadre d’une intervention sur tout le littoral de la côte sauvage : 15 km de chemin de côtier, restauration écologique, continuité

Types de réalisation
Année de réalisation
2009
Surface(s)
15 km
Coûts
10 500 000 € HT
Crédit photos
Philippe RUAULT
Distinction(s)
Sélectionné pour le Prix départemental d'architecture et d'aménagement de Loire-Atlantique 2010 organisé par le CAUE de Loire-Atlantique
Liens page web
Réalisation mise à jour
juin 2023
debug, no arrray