L’opération se situe en cœur d’îlot, à l’emplacement d’une ancienne usine, dans un quartier qui connaît à l’heure actuelle de profondes mutations urbaines, comme en témoigne la ZAC du Bon Lait dont le périmètre se situe à proximité immédiate. Le Clos des Loges comprend 53 logements (1 T1bis, 20 2P, 27 3P, 4 4P et 1 5P) répartis dans six immeubles distincts. Dans cette parcelle fortement contrainte, la composition d’ensemble ménage de nombreux points de vue ainsi que des transparences sur le cœur d’îlot depuis le domaine public, qu’il s’agisse de l’entrée cochère de l’immeuble mitoyen sur la rue Marcel Mérieux, de l’entrée de l’opération elle-même, placée rue André Bollier, qui prolonge une césure du groupe scolaire construit de l’autre côté de la rue ou encore de l’évolution future des abords notamment dans l’axe de la rue Félix Brun. Les différents immeubles sont alignés selon un axe est-ouest dégageant les façades principales au Midi, les deux derniers plots structurent en retour le plan-masse à l’Est. Dans un environnement dense, des jardins ont été aménagés en lisière des autres parcelles, notamment en façade Sud, afin de réduire les nuisances et de conserver une respiration végétale dans la perspective d’une urbanisation future. Les axes d’orientation sont confortés par la création d’alignements d’arbres à hautes tiges.

Programme

Construction d’un ensemble résidentiel de 53 logements.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

4 110 m2 (SHON)

Coûts

3,37 M € (HT)

Crédit photos

CAUE du Rhône et documents Jean-Louis Morlet architecte

Date de mise à jour

07/05/2010