SITUATION
Le projet se situe à Nevers vers l’église Notre-Dame-de-Lourdes, sur le site de l’ancienne école du même nom. Une voie est aménagée pour la desserte des logements, elle relie la rue de Saint-Benin à la rue Gustave Mathieu.

LE PROJET
Il consiste à la création de 30 nouveaux logements locatifs, et de 2 logements réhabilités, proches du centre ville de Nevers et de toutes les commodités.

L’opération est composée de :
Type 2 : 8 logements
Type 3 : 10 logements
Type 4 : 11 logements
Type 5 : 1 logement
Dont 14 individuels et 16 en semi-collectifs.

Les logements individuels bénéficient d’un abri voiture, d’un cellier extérieur et d’un jardin clos à l’arrière avec terrasse. Tous les jardins sont engazonnés et les clôtures sont grillagées. 
Les logements semi-collectifs s’organisent autour d’un patio desservant l’ensemble des 8 logements.
Les logements du rez-de-chaussée profitent d’un jardin et d’un cabanon pour le rangement du matériel et ils sont accessibles aux personnes à mobilité réduite.
Les logements à l’étage, pavillons T3 et T5, semi-collectifs au 1er étage, disposent de balcons et terrasses pour profiter de l’extérieur.

LABELS ET PERFORMANCE
RT 2012 Qualitel – Habitat & Environnement
Production de chauffage et eau chaude (pavillons) : chaudière individuelle gaz à condensation, ballon thermodynamique
Production de chauffage et eau chaude (semi- collectifs) : chaudière individuelle gaz à condensation
2 logements réhabilités : chaudières individuelles gaz

MATÉRIAUX UTILISÉS
Blocs de construction en roche volcanique rempli d’isolant
Menuiseries en PVC avec volets roulants
Couverture métallique bac acier
(Habellis)

https://www.atelier-bentejac.fr

Programme

Construction de 30 logements neufs et 2 logements réhabilités, 14 logements individuels et 16 logements semi-collectifs.

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2018
Surface(s)
8 T2 de 47,25 m² , 8 T3 de 62,61 m² , 2 T3 (individuel) de 66,27 m² et 11 T4 (individuel) de 77,84 m²
Coûts
3 360 419 € (HT), communiqué par le maître d'oeuvre
Crédit photos
Thierry Bonnat, photographe
Réalisation mise à jour
septembre 2022