Les Hauts de Brétigné - Villevêque

49149 Villevêque

Présentés au PDAA 2009 À l’entrée de bourg, dans une zone résidentielle diffuse, le lotissement des Hauts de Brétigné s’inscrit dans la continuité d’un mode d’urbanisation récent dominé par un tissu pavillonnaire. La variété des formes architecturales traduit la diversité des typologies d’habitat proposées : logements semi-collectifs sociaux et maisons individuelles. Dans le respect du cahier des charges du lotissement, les maisons s’organisent de manière volontairement peu rigide en encadrant sans alignement strict des espaces publics hiérarchisés. Cette conception confère à l’ensemble un esprit de hameau édifié avec une souplesse maîtrisée de la composition. Dans un contexte dominé par la maison individuelle, les modes de groupement collectif font l’objet d’une attention particulière d’intégration. Aussi les logements intermédiaires s’établissent sous la forme de « grosses maisons » dont le concept est à mi-chemin entre ces deux façons d’habiter. Les logements en rez-de-chaussée disposent de jardins privatifs. Les logements d’étages bénéficient d’un accès indépendant et de vastes terrasses ou balcons privatifs opposés, sans vis-à-vis. (Caue de Maine-et-Loire)

Programme

Logements locatifs :
8 logements semi collectifs sociaux organisés en 4 « maisonnées » de 2 logements chacun en R+1 regroupant deux T2 et six T3
4 maisons individuelles en R+ Combles regroupant trois T4 et un T5
Logements en accession à la propriété :
12 maisons individuelles ou jumelées T5 en R + cComble

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

2 654 m2 (SHON)

Coûts

2 014 000 € HT Construction

Crédit photos

Jacky CHARRIER, photographe

Date de mise à jour

07/12/2009