Mention Habitat Social du PDAHSA 2017

Le projet s’implante dans la ZAC du Plateau de la Mayenne à Angers. Cette ZAC a été pensée dans une démarche de développement durable visant à proposer une offre de logements diversifiés et à développer de nouvelles formes urbaines, économes en espaces et respectueuses de l’environnement. La présence du végétal est particulièrement importante, dans l’esprit développé par le projet urbain et paysager, par des lanières végétales à densité variable pour une transition progressive de la ville vers Terra Botanica. Le programme (cinquante-trois logements collectifs et intermédiaires, commerces) porté par le Groupe 3F doit s’inscrire dans un îlot mixte partagé avec un autre opérateur pour un programme de bureaux qui doit s’installer en tête d’îlot, à l’ouest de la parcelle concernée par le présent projet de logements. Le parti structurant du projet est d’offrir à tous les logements une pièce de vie principale avec une double orientation systématique bénéficiant de larges surfaces extérieures. Le programme s’organise ainsi en trois entités à forte compacité mais d’épaisseurs compatibles avec la largeur de la parcelle. L’objectif est de développer une architecture certes compacte dans sa consistance, sa descente de charge et ses usages, mais également de démontrer qu’une forte inertie n’est pas incompatible avec les notions de transparence, de légèreté, et de respirations naturelles du projet avec son contexte. Les notions d’usages, de rapport à l’espace public, de dynamique de l’espace et de dialogue urbain doivent également nourrir l’architecture de ce projet. Le projet propose un dispositif architectural linéaire en trois entités, fondées sur des glissements de volumes et de matériaux, ponctuées de perspectives sur le cœur d’îlot et de transparences en pied d’immeubles. L’angle sud-est de la parcelle propose une émergence à R+5 afin d’affirmer l’entrée de la “Diagonale” dans un dialogue vertical se calant sur le projet architectural. L’architecture des bâtiments collectifs développe des logements traversants au travers de coursives qui animent par leurs façades dynamiques le cœur d’îlot. Sur la façade sud et est, de larges et généreuses terrasses viennent composer et animer les façades dans un rythme faussement aléatoire. Le thème de l’intimité et de la transparence des balcons est développé par un contraste plastique entre les faces végétalisées et les mantilles métalliques perforées et ciselées selon un motif organique permettant la gestion de l’ensoleillement. Les stationnements des véhicules sont en totalité intégrés dans les niveaux de sous-sol des bâtiments.

Programme

Projet de 53 logements collectifs et intermédiaires, commerces.

Maître(s) d'ouvrage(s)

Année de réalisation

Surface(s)

4508 m2

Coûts

7 550 000 € HT (+ 45 080 € HT d'aménagement)

Crédit photos

Patrick MIARA

Liens pages web

Date de mise à jour

07/05/2021