“L’escale Verte” : un îlot dans la pente

Rue Joliot Curie, 33530 Bassens

Cet îlot intégré dans la pente se tourne vers un grand paysage industriel. Prenant en compte le relief important, les logements s’installent en gradins pour profiter du panorama sur la Garonne.

 

Les cinq ensembles de logements (voir axonométrie) sont constitués d’une imbrication des volumes : le socle blanc en maçonnerie enduite est surmonté d’un revêtement métallique pour les étages. Chaque ensemble est identifié par des couleurs différentes.

Quatre logements sont situés en rez-de-chaussée, où l’entrée se fait par des jardins privatifs. Au-dessus se superposent perpendiculairement deux logements, profitant du toit pour y installer des terrasses. Et enfin au deuxième étage se trouve le dernier logement, exploitant le volume en-dessous pour installer une terrasse en forme de L. L’accès aux niveaux supérieurs se fait par des escaliers et coursives extérieurs en métal et bois, libérant ainsi de la place dans les logements.

Une grande importance est accordée aux espaces extérieurs, aussi bien privés que partagés. C’est par exemple le cas des venelles végétalisées se faufilant entre les volumes, ou des accès par les jardins et terrasses. Ainsi, pour chaque logement la surface intérieure est égale à la surface extérieure.  

Premier îlot test de l’opération urbaine des « 50 000 logements autour des axes de transports » il répond à des objectifs ambitieux d’accession maîtrisée. Il est l’exemple de l’accomplissement en cours des objectifs affichés par La Fabrique Métropolitaine et le fruit d’une aventure collective positive entre la maîtrise d’œuvre, la maîtrise d’ouvrage, la Commune de Bassens et La Fab. *citation de l’agence

Programme

40 logements intermédiaires

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2015
Surface(s)
2 880 m²
Coûts
3 570 000 € HT ; soit 1239,58€/m² HT
Crédit photos
Agence
Réalisation mise à jour / donnée
novembre 2022