Le terrain destiné à accueillir ce bâtiment est situé au centre du bourg de Corgoloin, dans le périmètre de l’église inscrite à l’inventaire des monuments historiques. Il est occupé côté rue par une école à deux classes du 19ème siècle et le projet devait être implanté à l’arrière de l’école sur un terrain non utilisé et enclavé.

Cette réalisation offrait l’occasion de remodeler l’ensemble du terrain sur toute sa profondeur pour créer un ensemble public accessible et fonctionnel, tirant parti des potentialités du site.

Côté rue, la cour actuelle est transformée en parvis/parking. Un passage (piétons et véhicules de service), qui dessert l’école et le bâtiment périscolaire, a été créé en démolissant les façades du bâtiment chaufferie/sanitaires existant. Une nouvelle chaufferie ainsi que des sanitaires mutualisés ont été créés dans le nouveau bâtiment.

Le bâtiment périscolaire s’étire le long de la limite Est au fond du terrain et la cour de récréation, mutualisée, est maintenant implantée entre ce nouveau bâtiment et l’école existante.

Le plan est organisé autour d’une profonde entrée, accessible par la cour depuis un préau. Cette entrée, qui abrite les vestiaires et le lavage des mains, dessert à l’Est une bande servante (sanitaires, locaux techniques, vestiaires, office de réchauffage) ouvrant sur une cour de service et à l’Ouest une bande servie (Salle à manger, salles d’activité) ouvrant sur un jardin.

Le bâtiment se veut le plus discret et le plus léger possible dans le paysage. Un volume bas, simple et compact avec une toiture en pente douce couverte d’une étanchéité végétalisée. Ce volume est creusé pour abriter le préau au Sud et un auvent à l’Ouest. En partie centrale un lanterneau vitré à l’Est éclaire l’entrée.

Les façades Nord et Est et une partie de la façade Sud, au nu de la toiture, sont traitées en bardage de fibres-ciment gris clair teinté dans la masse. Cette peau, à l’aspect minéral, soigneusement calepinée, dialogue avec la pierre des murs de clôture et des bâtiments voisins sans mimétisme. Les façades Sud et Ouest, creusées dans le volume sont habillées d’un bardage bois en Douglas non traité composé de panneaux et de montants verticaux créant une modénature. Le bois, du Douglas du Morvan, purgé d’aubier sans traitement protégé par les débords de toiture se patine avec le temps et apporte une note plus sensuelle et chaleureuse.

La construction est conçue de façon à réaliser un ensemble vertueux sur le plan environnemental :
– au niveau des consommations et du confort (volume compacte et enveloppe performante, éclairage naturel des locaux, châssis de surventilation, protections solaires, VMC double flux)
– au niveau des matériaux utilisés (bois en structure, en façade, pour les menuiseries extérieures, pour l’isolation et pour les aménagements intérieurs, membrane sans PVC en toiture, sol caoutchouc).

Programme

Restaurant scolaire avec office de réchauffage et centre de loisirs

Année de réalisation
2018
Surface(s)
800 m² + aménagements extérieurs et aménagements ponctuels des bâtiments existants
Coûts
1 601 635.00 € HT, valeur 2018. Ce prix comprend les aménagements extérieurs, les aménagements ponctuels des bâtiments existants, le mobilier fixe, le mobilier de la salle à manger et le matériel de l’office de réchauffage.
Crédit photos
Jérome Beg
Distinction(s)
Lauréat dans la catégorie « aménagement intérieur » du prix de la construction bois en Bourgogne 2019.
Réalisation mise à jour
décembre 2022