Maison individuelle - Vandoncourt

25230 Vandoncourt

Les particuliers ont apprécié la Damassine construite au bout de leur rue et ont demandé à son architecte une maison qui ressemble à cet équipement public.

On trouve le garage séparé de la maison à l’entrée sur la parcelle, générant un minimum de surface dévolu à la circulation des voitures, au profit du jardin.
La maison s’étire en longueur et la terrasse accueille les visiteurs dès l’entrée, à l’ombre d’un arbre heureusement conservé. Un mini plan d’eau de pluie au pied de la terrasse couverte apporte fraîcheur en même temps qu’un gîte pour la faune.
De même, la paille qui isole le bâtiment reste apparente partiellement en partie haute : un exposé du principe constructif où les insectes peuvent y nicher.
Construite largement avec des matériaux sains et biosourcés (structure et menuiseries en bois, isolation en paille, enduit en terre, bardage douglas non traité), cette maison s’ouvre largement au sud permettant de profiter des apports solaires passifs en hiver tout en étant protégé l’été par le large débord de toit.

Le chauffage est assuré par un poêle à bois.
Étanchéité à l’air N50 = 0.8vol/h
Consommation énergétique environ 45 Kwh/m²/an

Source : CAUE du Doubs et Haha Atelier d’Architecture

Programme

Maison unifamiliale

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

153 m2 shon

Coûts

250 000 € HT

Documents

Crédit photos

Haha Atelier d’Architecture & Nicolas Walteflauge, photographe

Date de mise à jour

12/01/2021