OBS-473

“Les mots du maître d’oeuvre”

Les sept immeubles de logements collectifs s’implantent de part et d’autre d’une promenade piétonne largement paysagée.
Leur positionnement permet de constituer une façade urbaine sur la rue Benfleet. Côté square des Mares, l’alignement des nouveaux bâtiments s’inscrit dans la continuité des constructions existantes.
A l’intérieur de l’emprise, un jeu d’avancées et de reculs des volumes permet la mise en place des différentes séquences de paysage.
L’aménagement des espaces collectifs de cette emprise repose sur la création d’un parcours piétons entre la rue de Benfleet et le square des Mares, ce principe se concrétise à travers la notion de « vallée urbaine ».
Il prend la forme d’un espace linéaire paysagé dont l’aménagement est guidé par la gestion aérienne des eaux de pluie ; ainsi le cheminement de l’eau est mis en valeur et constitue un élément important de la qualité de ces espaces collectifs.

Le projet

A la demande de l’urbaniste en chef, tous les bâtiments sont traités dans des matérialités différentes, mais toujours en dialogue avec le paysage et le contexte urbain.
Chaque bâtiment se distingue par son traitement spécifique, tant dans les matériaux que dans la volumétrie (plaquettes gris foncé, briques moulée main taupe, bardage métallique dorée..).
La cohérence de l’ensemble se retrouve dans ces accroches à la voie piétonne par des murs végétalisées, des porches…

Chaque bâtiment répond également à ces questions liées tant à l’approche environnementale qu’à l’usage des habitants en proposant de grandes terrasses privatives, des terrasses communes végétalisées, des jardins d’hiver, des balcons créant une double peau ou loggias.
La conception et le chantier ont été réalisé dans une démarche certification H&E.

Lauréate de plusieurs récompenses décernées par la FPI, cette opération a notamment reçu la « Pyramide d’or 2018 du prix de la conduite responsable de projet », qui distingue le projet ayant répondu à des critères traitant des questions de gouvernance de l’organisation, de droits de l’homme, de relations et conditions de travail, d’environnement, de loyauté des pratiques, de questions relatives aux consommateurs, de communautés et développement local.

Le projet a également remporté le « Prix du grand public » qui distingue le projet qui répond le mieux aux attentes du grand public selon plusieurs critères : attention portée aux besoins des futurs habitants, choix des matériaux en cohérence avec l’environnement, esthétisme de la façade, conception des logements, système d’énergie… Ce prix est soumis au vote du public par internet.

Programme

142 logements collectifs en accession, parking et local associatif.
RT 2012.

Concepteur(s)
Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2020
Surface(s)
9 172 m² (SP)
Coûts
13 200 000 € HT
Crédit photos
Agence RVA
Distinctions / label
Pyramide d’or 2018 du prix de la conduite responsable de projet
Réalisation mise à jour / donnée
novembre 2022