Logements rue de la Barre - Angers

49000 Angers

Présentés au PDAA 2011 La forme architecturale, caractérisée par une imbrication de volumes juxtaposés offre une certaine variété aux façades. La linéarité est accentuée par l’émergence de volumes en bois. La volonté était d’affirmer le caractère urbain de ce quartier. Chaque logement individuel, implanté sur les voies, offre une continuité construite au travers de bâtiments reliés entre eux par des portiques et des murets de schiste, fermant des petits jardins. La pente des rues de La licorne et Barbreau, participe également à la dynamique architecturale, offrant ainsi une vision en gradinage des bâtiments. Entre les logements intermédiaires, des petits espaces extérieurs (jardins, terrasses, balcons) créent des zones tampon qui participent à la volumétrie générale. La cohérence architecturale est favorisée par l’emploi sur l’ensemble des bâtiments de matériaux identiques : façade en béton peint et bois en partie haute. Clôture en muret de schiste et palissade bois.

Programme

Dans la ZAC Patton-Élysée, caractérisée par une forte densité de logements individuels et collectifs, le projet consistait à réaliser trois groupes de bâtiments de logements : 15 logements intermédiaires (type IV superposés sur 2 et 3 niveaux), rue de La Barre, 6 logements individuels (type V de 3 niveaux), rue de La Licorne et 5 logements individuels (type V de 3 niveaux) rue Barbreau. L’implantation des bâtiments, encadrant un espace vert commun, était une donnée du programme de concours.

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

5 877 m2 SHON

Coûts

6 390 000 € HT

Crédit photos

Caue 49

Date de mise à jour

24/09/2013