Logements sociaux à énergie positive - PROPIERES

69790 PROPIERES

Cet ensemble de neuf logements, doté des nouveaux standards d’efficacité énergétique, se situe à l’entrée de la petite commune de Propières, localisée dans le Beaujolais au nord du département du Rhône. Le bâtiment, qui se compose d’un grand rectangle posé dans la pente du terrain, largement ouvert au midi afin de privilégier une conception bioclimatique, se fait l’écho des hangars agricoles construits dans la région avec leur grand toit débordant. Il s’intègre à la physionomie du village sans dénier son caractère contemporain. Le mélèze et le douglas, extraits localement, ont été très largement employés dans la construction des logements, qu’il s’agisse des façades en ossature bois (préfabriquée et assemblée sur place) avec de fortes épaisseurs d’isolant, des planchers, conçus en dalle de bois (système Lignadalle) avec une dalle de béton pour la compression et l’isolation acoustique, ou encore des châssis de fenêtres. Les façades, enduites en partie basse, sont également recouvertes d’un bardage en partie haute. L’objectif du standard énergétique retenu pour ce projet est le référentiel « QEB logement social neuf » de la région Rhône-Alpes au niveau « basse consommation », le label BBC-EFFINERGIE ainsi que CERQUAL Habitat & Environnement. Le site était favorable à une conception bioclimatique, avec un très bon ensoleillement et une protection au Nord contre les vents dominants. L’opération se développe sur deux niveaux ainsi qu’un rez-de-jardin permettant au bâtiment de s’adapter à la pente du terrain. Tous les appartements sont traversants et de grandes baies vitrées au sud permettent de capter l’énergie du soleil et de bénéficier de la vue dégagée au sud-ouest. Un très bon niveau d’isolation a été atteint : 22,5 cm (18+4,5) pour les parties bardées des murs et 28,5 cm (18+4,5+6) pour les parties enduites, 35 cm pour la toiture avec des combles perdus et 20 cm dans des ourdis isolants pour les planchers bas. L’isolation a été réalisée avec des matériaux naturels (laine de chanvre, ouate de cellulose et panneaux de fibre de bois). Pour assurer le renouvellement de l’air intérieur, des VMC double-flux individuelles ont été installées dans un placard des toilettes de chaque appartement. Enfin, le chauffage et l’eau chaude sanitaire sont assurés par une chaudière à granulés de bois utilisant les ressources locales. Le pan Sud de la toiture est recouvert de 335 m2 de panneaux photovoltaïques (investissement indépendant du coût de construction de base), permettant de produire presque autant d’électricité que le bâtiment en consommera

Programme

Construction d’un immeuble écologique en ossature bois de 9 logements sociaux T3 de 80 m2 environ, à énergie positive ( labels: BBC et Effinergie). Référentiel « QEB logement social neuf » de la région Rhône-Alpes.

Concepteur(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

795 m2 (SHON)

Coûts

1 146 500 € HT avec panneaux photovoltaïques

Crédit photos

Detry et Lévy

Liens pages web

Date de mise à jour

23/07/2012