Logements sociaux La Croisée des Eaux - LYON 2E

69002 LYON 2E

Le projet est situé au cœur de la ZAC de Lyon Confluence, le long du prolongement du cours Bayard, entre le futur pont-rail et la rue Denuzière, dans une orientation Nord-Sud. Le choix d’implanter de préférence les séjours au Midi, dégage au Nord, sur la rue, une façade constituée exclusivement de fenêtres de chambres. La volumétrie dessine deux séquences distinctes séparées par une large faille de six mètres qui offre une vue sur le jardin aménagé à l’intérieur de l’îlot. Ce choix permet en outre d’identifier clairement les accès aux programmes : les 36 logements locatifs sociaux sont accessibles par le cours Bayard, de part et d’autre du jardin situé au pied de la faille tandis que le hall des 30 logements en accession à la propriété se trouve rue Denuzière, entre les commerces qui occupent l’angle avec le cours Bayard et l’entrée du parking. Les deux rues bordant le projet présentent une légère pente naturelle à laquelle répond un socle en rez-de-chaussée constitué de deux niveaux : le premier, de plain-pied avec les rues où s’implantent les entrées et les commerces et celui situé au-dessus de la dalle du parking, qui constitue un jardin planté. L’immeuble s’adapte aux fortes contraintes du site : à l’Est, le long de la voie ferrée, prennent place des logements spécifiques dont un grand cinq pièces qui raccorde l’immeuble avec la volumétrie de l’école et des duplex qui offrent un jeu de terrasses. À l’Ouest, les logements locatifs et en accession sont répartis suivant leurs cages d’escalier ; il s’agit d’appartements traversants ou présentant plusieurs orientations avec une accessibilité de plain-pied aux terrasses et une séparation des espaces jour et nuit. Aux niveaux 6 et 7, deux coursives superposées et décalées offrent des accès extérieurs aux logements. L’ensemble du bâtiment est isolé par un système de façade ventilée. Les exigences énergétiques HQE sont obtenues au moyen d’une isolation thermique par l’extérieur (2 x 10 cm de laine de verre) sur laquelle vient se fixer un système de plaques en ciment armé de fibres de verre posées sans joint apparent ; un enduit clair assurant une parfaite finition. Loin des effets de matière et des variations chromatiques qui font les délices des architectes contemporains, ce type de parement offre la qualité de dessiner des façades homogènes qui s’apparentent à des murs en béton armé

« A la croisée des eaux », Construction Moderne n°140, pp. 8-11
« Prescrire une démarche environnementale globale », Le Moniteur du 21 septembre 2013
« Ciment armé et fibres de verre », AMC n° 217, pp. 114-115, septembre 2012

Programme

Construction de 36 logements locatifs et 30 en accession sociale, 2 locaux commerciaux et aménagement des espaces extérieurs (66 places de parking sur 1.5 niveau)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

5 577 m2 (SHON) dont 321 m2 commerces

Crédit photos

Hervé Abbadie

Date de mise à jour

15/11/2018