Lycée Alain-Colas

rue d'Estutt de Tracy, 58000 Nevers

Le nouveau lycée structure un paysage neutre (à l’époque) par une architecture forte, repérable comme bâtiment public et comme point fort dans le tissu urbain du quartier.

Les fonctions sont clairement exprimées par des bâtiments individualisés pour chaque type d’activité ou d’enseignement. Ils sont directement reliés entre eux par les galeries du volume d’entrée, qui est à la fois espace de détente et carrefour des circulations.

Au Sud-Ouest, le C.D.I. et l’Administration. Le toit oblique de ce bâtiment semi-cylindrique est interrompu par la brèche de la galerie. Au Nord-Est, le bâtiment d’enseignement général est un parallélépipède comportant deux niveaux de classes au-dessus d’un rez-de-chaussée en grande partie libre, qui met en relation les deux cours de récréation.

Au Sud-Est, le bâtiment triangulaire réservé aux enseignements scientifiques est organisé sur deux niveaux partiels, selon la pente naturelle du terrain.

A l’Ouest, l’internat est réparti sur deux niveaux au-dessus du rez-de-chaussée, entre les terrains de sport et les logements de fonction. La simplicité géométrique des volumes est la condition du dynamisme des formes et de la vigueur de l’architecture. Les plans obliques des toits – ou au contraire leur courbure – modulent ces formes simples.

(URCAUE de Bourgogne)

Documents
(598.9 Ko)
Programme

Construction d’un lycée avec partie internat contenant 96 lits

Maître(s) d'ouvrage(s)
Année de réalisation
1989
Surface(s)
8 000 m² SHON
Coûts
6 100 000 € (HT) (environ 762 €/m² (SHON))
Crédit photos
Louis Morin, photographe; Jean-Louis Lotiron
Contact
Conseil Régional de Bourgogne
Réalisation mise à jour / donnée
septembre 2022