Mail aux Belles à Montreuil-Bellay - Montreuil Bellay

Mail aux Belles, boulevard Duret, 49260 Montreuil Bellay

Présenté au PDAA 2007 Ancienne promenade du XIXe installée au pied des remparts de l’ancienne ville médiévale, le Mail aux Belles nécessitait un réaménagement, suite aux dommages des tempêtes successives. Seuls subsistaient deux cèdres séculaires, un kiosque à musique et un monument commémoratif, réintégrés aux nouveaux aménagements. Caractérisé par la pluralité de ses usages (scolaires, usagers de la médiathèque, personnes agées…), le mail devait répondre aux différentes attentes des habitants et s’intégrer au circuit botanique communal. Bordé par deux routes départementales de part et d’autre, une réflexion sur la sécurisation du mail a dû être menée. Perpendiculairement au mail, face à l’entrée de la maison de retraite, une roseraie a été installée, intégrant les vestiges de l’ancien mail. Devant l’extension du groupe scolaire se succèdent des salons botaniques, à la fois salon de lecture et espaces de découverte du monde végétal, terrains de jeu et maillon du circuit botanique de la ville. Le parvis de la nouvelle médiathèque permet de franchir la route départementale et s’intègre spatialement à l’espace central du mail. La thématique de l’eau est déclinée sous toutes ses formes : bassins, brumisation et jets. Face aux remparts, le plateau arbustif fait référence aux labyrinthes des jardins Renaissance. Il masque par ailleurs, par un jeu d’optique, le soubassement du kiosque qui apparaît comme suspendu au-dessus du sol. Le mail ainsi requalifié, ouvert sur tous les axes de la cité, participe à la valorisation de ce nouveau coeur de ville. (Caue de Maine-et-Loire)

Programme

Retrouver un grand espace libre de verdure multi-usages : jardin des équipements publics, inscription dans un circuit botanique de la ville, promenade fleurie, jardins de lecture, petits spectacles (kiosque), espace de jeux, sécurisation des accès aux traversées des routes départementales (avenue des marronniers et avenue Duret), traitement des carrefours et parvis de la future médiathèque en « plateau urbain », thématique de l’eau. (Caue de Maine-et-Loire)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

Non communiqué

Coûts

300 000 € HT

Crédit photos

Pascal GUIRAUD, Photographe

Date de mise à jour

10/12/2009