Architecture du XXe de la Nièvre

L’histoire de cette maison livrée à la végétation est encore une énigme. Construite après la délivrance du permis de construire en 1968, l’habitation occupe un terrain en bordure de route nationale sur lequel s’élève un autre bâtiment vitré. Peut-être était-elle était auparavant liée à l’usine située à l’arrière ou à une autre entreprise. Développé sur un niveau, couvert d’un toit-terrasse, ce volume de verre affiche une architecture proche du mouvement moderne. L’intimité des occupants est obtenue par l’ajout de panneaux pleins derrière les vitrages. Dans une moindre mesure, elle est également préservée par une résille métallique (sorte de rebus d’usine) posée en amont des façades et qui ménage un passage autour de la maison.

Extrait du Guide d’architecture en Bourgogne 1893-2007 – Éditions Picard-2008

 

Concepteur(s)

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

Non communiqué

Coûts

Non communiqué

Crédit photos

CAUE 71

Date de mise à jour

05/01/2017