Le projet consiste en la réhabilitation d’un pavillon ouvrier des années 30 sur la commune de Rezé dont la façade sur rue doit être conservée pour sa valeur patrimoniale. La proposition architecturale s’inscrit donc dans un existant contraint et offre une écriture multiple. Sur rue, la façade s’établit sur un seul niveau avec une toiture de tuile ponctuée par 2 lucarnes et un outeau. Sur le jardin un monolithe d’acier blanc surplombe une large façade vitrée au RDC. Depuis le jardin on devine 3 « cales » de bois qui soutiennent le nouveau volume, le cellier, le cabanon et un meuble escalier.

Approche environnementale
L’ensemble du projet accueille un nouveau complexe d’isolation. La maison profite d’une orientation favorable. Un porte-à-faux façade sud régule les apports solaires et garantit un confort optimal été comme hiver. L’ensemble des éléments de finition mis en oeuvre à l’intérieur de la maison sont soit naturels, isolation laine de bois, soit profite d’une finition bio-sourcée, peinture, vernis…

Descriptif technique
Démolition partielle de la maison avec conservation de la façade sur rue. Solivage bois sur poutre IPN en plancher haut RDC. Arase béton sur têtes de murs en moellon. Surélévation R+1 murs en ossature bois. Charpente lamellé collé et chevron porteur en douglas. Bardage douglas clair-voie. Bardage acier fréquence 13/18 blanc. Couverture tuile et bac acier fréquence 13/18 blanc. Menuiseries extérieures aluminium, profils sapa building. Terrasse en Kumaru. Chaudière GAZ à condensation. Chauffages fonte existants. VMC hygro B
(texte : Atelier MIMA)

http://ateliermima.com/

Programme

Réhabilitation et surélévation d’une maison existante

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

153 m2

Coûts

280 000 € (HT)

Documents

Crédit photos

© Atelier MIMA

Date de mise à jour

14/06/2019