Maison California Dream - Saint-Brévin-les-Pins

44250 Saint-Brévin-les-Pins

Réalisation sélectionnée au Prix APERÇUS 2019 d’architecture, d’urbanisme et d’aménagement de Loire-Atlantique du CAUE 44.

Par son nom même, cette maison fait explicitement référence à la culture américaine des maisons en bois implantées au cœur de vastes espaces boisés, au plus proche des éléments naturels. Les années soixante-dix, notamment, ont vu un tropisme pour cette forme d’habitat, avec en France la parution en 1975 du livre « Maisons de charpentiers amateurs américains », qui fit le bonheur de nombreux architectes et des premiers écologistes.

Sa conception et son écriture architecturale expriment cet état d’esprit, mais cette maison a trouvé sa place dans la pinède de Saint-Brevin-les-Pins, où se mêlent chalets régionalistes, pavillons balnéaires et maisons modernes, comme la célèbre villa Chupin construite à proximité par André Wogenscky en 1960.

De plain-pied au plus bas de son terrain, le volume longiligne réunit une habitation, un studio de yoga et un atelier d’artiste sous une toiture débordante à deux pentes inversées. Les pièces de vie et le studio s’ouvrent sur le jardin au sud par de larges baies, de part et d’autre d’un préau couvert. Au nord, le garage, les locaux de service, les chambres et l’atelier.

Un bardage extérieur en lames verticales de châtaignier répond aux troncs des pins, et les ambiances intérieures, blanches ou boisées, expriment la volonté d’offrir de calmes et lumineux espaces empreints de sérénité. (Texte : CAUE 44)

Approche environnementale : pompe à chaleur air/eau, vmc hygro-b, poêle à bois, plancher chauffant, isolation laine de roche

Programme

Maison individuelle neuve en ossature bois

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

140 m²

Coûts

280 000 € HT

Crédit photos

© BERTIN BICHET Architectes

Liens pages web

Date de mise à jour

06/01/2021