Maison d’Accueil Spécialisée “Robin des Bois”

ZAC du Ribay, 72000 Le Mans

Situé sur la ZAC de l’université et plus précisément dans le Vallon Robin des Bois, le terrain est desservi au nord par une voie reliant le site de l’université à la route de Laval. Au sud et à l’ouest, le terrain est bordé par des espaces et chemins piétonniers. Par sa position en partie haute du terrain, le bâtiment dégage au sud des espaces verts importants, les accès voirie et stationnement étant réalisés au nord à proximité de la voie de desserte principale. Dans un cadre exceptionnel, le bâtiment orienté plein sud s’étend à rez-de-chaussée sur 3 niveaux différents mais de faible dénivelé (0, 60 m au total pour respecter les normes spécifiques à ce type d’établissement), répondant ainsi au mieux à la configuration du terrain. Cette disposition étant insuffisante, le terrain est légèrement décaissé au nord au niveau des accès et taluté au sud, côté parc, pour une intégration environnementale parfaite du bâtiment. Etablie de plain-pied, la Maison d’Accueil Spécialisée comprend : – 4 unités de vie, groupées 2 par 2 autour d’un patio protégé. – Une salle d’animation, largement ouverte au sud et qui établit la liaison entre chaque groupe de 2 unités. – Un secteur médical et paramédical – Les locaux administratifs au nord – Les locaux de service à l’ouest – Les locaux techniques – Le dégagement patio La totalité du bâtiment est couverte par une toiture zinc inclinée à 12°. Les débords de toitures importants en périphérie des 4 unités de vie, abritent des terrasses venant en prolongement des 40 chambres des résidents. 64 m² de capteurs solaires inclinés à 45° et orientés au sud s’intègrent dans un mouvement naturel en toiture des ailes est et ouest, libérant au nord le dispositif d’éclairage naturel des circulations. La structure de la charpente en bois massif est lisible tant à l’intérieur qu’à l’extérieur et se confond avec les végétaux qui forment écran solaire au niveau des patios et sur l’ensemble de la parcelle. Les façades sont habillées d’un bardage horizontal en bois massif (mélèze), et ponctuellement de brique. Les circulations en prolongement des chambres et en périphérie des patios, sont réalisées sous forme d’un plancher bois. L’approche environnementale, vivement souhaitée par le Maître d’ouvrage en raison de la spécificité de ce type d’établissement, a été prise en compte dès la programmation du projet. Le choix du site, dont le cadre et l’orientation sont exceptionnels, a permis d’inscrire le projet au coeur d’une démarche Haute Qualité Environnementale. Dans cette opération, les principes du développement durable des ressources naturelles et de la maîtrise des déchets ont été volontairement associés à la recherche du confort des résidents et du personnel. Dès la conception du projet, des dispositions spécifiques telles que la forme du bâtiment, son implantation, l’organisation des espaces et son orientation en fonction des particularités du site (climat, vents dominants, topographie, ensoleillement et vues), ont été adoptées afin de répondre aux critères de l’architecture bioclimatique. Bien qu’étendu et de plein pied, le bâtiment est compact pour limiter au maximum les circulations et les surfaces de façades et réduire les déperditions thermiques. Largement ouvertes de l’est à l’ouest en passant par le sud, les façades valorisent les apports solaires grâce à des surfaces vitrées performantes, dimensionnées en fonction de l’orientation. Ainsi le soleil en hiver pénètre librement dans les espaces vitrés pour chauffer le bâtiment (énergie passive). De larges avancées de toitures, associées à des pare-soleil, protections solaires et persiennes portent ombre sur ces mêmes espaces pour conserver au bâtiment la fraîcheur nécessaire en période d’été. Un chauffage par plancher chauffant à partir d’une chaufferie bois-gaz a été mis en place ainsi qu’une ventilation double-flux avec récupérateur de chaleur. L’eau de pluie des toitures est récupérée pour l’arrosage. (Texte Jean-Luc GIRAUD)

Programme

Construction d’une Maison d’Accueil Spécialisée

Concepteur(s)
Année de réalisation
2007
Surface(s)
2 900 m²
Coûts
3 878 464,42 euros (HT)
Crédit photos
Benoît FOUGEIROL
Réalisation mise à jour / donnée
septembre 2022