Maison dans la prairie à Saint Germain de Montgommery

Lauréat et Prix du public de la catégorie “Logement individuel neuf” du Palmarès de l’architecture et de l’aménagement du Calvados 2018. Cette maison a été primée pour le fait qu’elle raconte une histoire, pour le minimalisme de l’empreinte, pour la simplicité des choix techniques et pour la gestion du budget.

Cette maison conçue selon les principes de l’architecture bio-climatique, est posée sur du béton, qui l’isole de l’humidité et évite toute modification de la topographie naturelle. Sa compacité et sa petite taille sont les premiers critères de réduction de son empreinte écologique.

L’objectif était de construire un espace de vie et de travail pour deux personnes sur 78 m² , et donner l’impression de vivre sur la prairie plutôt que dans une petite maison. Une longue réflexion a été menée pour utiliser l’énergie et le budget avec justesse, dans un processus d’optimisation intense. Le résultat est une maison-outil qui exprime jusque dans sa forme son rapport à l’environnement. Sa générosité se trouve d’une part dans sa toiture pensée pour récupérer les eaux de pluie, d’autre part dans la manière de s’ouvrir et de regarder la prairie. Orientée au Sud, elle optimise l’effet de serre avec ses grandes baies. La  toiture est dessinée et dimensionnée pour récupérer les eaux de pluie dans une citerne de 15.000 litres, et recevoir le panneau thermique du chauffe eau solaire. Un poêle à bois, des toilettes sèches, et une phyto‐épuration complètent le dispositif écologique.

(texte ARBA)

Programme

Construction neuve

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
0000
Surface(s)
78 m²
Coûts
136 000 € TTC (113 000 € HT dont 71 000 euros € HT de bois PEFC)
Crédit photos
ARBA
Réalisation mise à jour / donnée
septembre 2022