La maison de la Réserve - Labergement-Sainte-Marie

28 rue de Mouthe, 25160 Labergement-Sainte-Marie

L’implantation de la Maison de la Réserve tient compte des besoins d’usages et d’enjeux paysagers et environnementaux :

  • Conserver le caractère naturel du site, en termes de paysage comme en termes de gestion de l’eau ;
  • Donner de la Maison de la Réserve une première image expressive du monde de la nature ;
  • Autoriser le passage des bovins ;
  • Proposer aux visiteurs un parcours de découverte avant d’entrer dans la Maison de la Réserve ;
  • Offrir aux visiteurs comme aux passants, une zone de nature pédagogique entre la route départementale et la Maison de la Réserve.

Les accès à la Maison de la Réserve guident et informent les visiteurs, en les faisant cheminer le long de sentiers, en platelage bois surplombant de quelques dizaines de centimètres une végétation protégée, représentative de différents milieux à découvrir.

L’entrée principale donne accès à tous les services et offre une vue traversante permettant une perception globale de la visite à venir.

La première salle est une vaste mezzanine largement vitrée vers le lac, présentant ainsi le paysage naturel de la réserve, grandeur nature, avec la maquette du site en contrepoint. Profitant de la déclivité du terrain, cette salle accueille sur deux niveaux l’exposition permanente de la Maison de la Réserve et permet de montrer les éléments naturels qui constituent le socle sur lequel est implanté le bâtiment. Elle est au cœur de la visite, le référent permanent des autres salles d’expositions renouvelables, sans être jamais un passage obligé.

Deux escaliers fonctionnant en parallèle forment un dispositif d’irrigation globale de l’espace du pôle muséographique. L’un deux permet d’accueillir les groupes de façon séparée, de les insérer dans les circuits de visite ou des salles d’exposition à la salle de conférence.

Les quatre salles d’exposition se répartissent selon les vues et spécificités : la salle des traditions est orientée vers le village, celle de l’obscurité est en partie taillée dans le sol naturel ; celle de la lumière se trouve dans l’angle supérieur du bâtiment, orientée au soleil Sud-Ouest, alors qu’en dessous la salle de l’humidité bénéficie d’un sol et d’une lumière naturels. Les deux salles inférieures sont en relation immédiate avec le milieu naturel qui les prolonge.

La Maison de la Réserve, par son implantation, la simplicité de sa volumétrie générale et l’usage brut du bois, est toute emprunte d’une attention d’ensemble à la haute qualité environnementale.

(Source : Exposition MAFC « Architectures en milieu rural », 2008)

Programme

Centre d’accueil pour tout public, la Maison de la Réserve interprète et relais les précieux milieux naturels du Jura. Elle est dotée d’espaces tertiaires et d’exposition permettant de gérer et faire connaître la Réserve naturelle du lac de Remoray.

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

1 500 m2

Coûts

1 356 800 € TTC dont 244 000 € TTC de muséographie

Crédit photos

CAUE du Doubs

Date de mise à jour

23/11/2021