Maison de retraite « Les Mignottes » - MIGENNES

1 rue de la Fraternité, 89400 MIGENNES

L’implantation de la résidence « Les Mignottes » à Migennes (Yonne) a nécessité une réflexion sur l’adaptation des lieux de vie des personnes dépendantes et notamment celles touchées par la maladie d’Alzheimer. Nous avons donc proposé une organisation des différents éléments du programme autour d’un espace de vie protégé, comme un village où chaque aile serait une maison, et où les aménagements collectifs, regroupés dans un bâtiment central collectif (salle d’activités, bibliothèque, cuisine, salon de coiffure, etc.), s’organisent autour d’une place publique, à la fois lieu de rencontre et espace de pratiques collectives.

Dès l’esquisse nous avons appliqué une conception bioclimatique pour définir les vues sur le paysage et optimiser l’ensoleillement (lumière naturelle et apports passifs). Nous avons ainsi donné aux espaces extérieurs une grande ampleur en ouvrant le bâtiment sur différents jardins, se référant au cloître, lieu de calme, tout en constituant des repères spatio-temporels forts pour les résidents. Ainsi la morphologie générale des bâtiments favorise la ventilation et l’éclairage naturel tout en répondant aux besoins de protection et de sécurité des résidents (fuite des résidents désorientés, contrôle des visiteurs).

L’ensemble des espaces collectifs et des circulations s’ouvre sur un jardin principal de 800m2, permettant une visibilité transversale (voir et être vu) et facilitant la surveillance par le personnel. Il est structuré autour d’un cheminement central desservant des carrés plantés comme autant de microcosmes sensoriels, abritant des plantations étagées (tapissantes, moyennes et hautes tiges), riches d’une biodiversité rappelant aux résidents les vertus de la nature. Cette approche paysagère nous a amené à définir l’usage des espaces extérieurs avec pour objectif d’encourager la biodiversité (choix d’une palette végétale locale) et favoriser une gestion durable de l’eau (utilisation raisonnée de l’arrosage, récupération des eaux pluviales).

C’est donc naturellement que le grand jardin a pris place au cœur de la résidence pour que tous puissent en profiter et suivre l’évolution des plantations au fil des saisons. Accessible depuis les différentes unités d’hébergement, il permet différents usages, thérapeutiques ou sensoriels. Les unités de vie (4 unités de 20 à 26 chambres réparties sur deux niveaux) s’organisent quant à elles autour de deux cours-jardins, et offrent des parcours d’équilibre pour maintenir l’autonomie des personnes âgées. L’intérêt majeur de ces jardins est de maintenir un lien entre les personnes âgées les plus dépendantes et leur environnement à travers l’observation des rythmes saisonniers de la nature. (texte Didier Gallard)

Programme

Construction d’un EHPAD de 85 lits comprenant deux unités de 10 lits Alzheimer, 5 lits d’accueil temporaire et un service S.I.A.D.

Année de réalisation

Surface(s)

SHON = 7 850 m2 SHOB = 9 091 m2

Coûts

Montant des travaux : 9 422 000 EUROS H.T. (valeur Juin 2011) Coût bâtiment : 8 914 834 EUROS H.T. Coût espaces extérieurs : 507 166 EUROS H.T. (VRD compris)

Crédit photos

Germain Plouvier et Didier Gallard

Date de mise à jour

26/09/2016