Ce projet établit les modalités d’une coexistence harmonieuse entre une maison existante et son extension, tout en créant deux ambiances spécifiques à chaque bâtiment.

La maison existante et l’extension, implantée le long du mur mitoyen, forment un L. Le corps de bâtiment principal, orienté plein Sud et prolongé d’une terrasse , abrite les pièces communes. La façade sur le jardin se raccorde à un angle de la maison existante et se plie au niveau du séjour afin d’offrir un espace intérieur plus large. Elle est constituée de baies vitrées coulissantes qui permettent d’ouvrir largement l’intérieur des pièces sur le jardin. Des stores à projection en toile micro-perforée protègent les baies du soleil et modulent la luminosité intérieure.

La paroi interne, composée de panneaux de contreplaqué de bouleau, se déplie dans toutes les pièces de l’extension. Ce matériau est également utilisé pour les façades de cuisine, la bibliothèque et les rangements de la chambre.
La maison existante abrite une chambre à chaque étage, et un escalier qui longe la façade Nord. Les larges embrasures des fenêtres sont traitées en contreplaqué de pin et forment de petites alcôves.

Au fond du jardin est implantée une cabane recouverte de feuilles de bitume, où est installée la baignoire. Son large châssis vitré, dont les verrins permettent une ouverture complète, font de cette petite pièce en balcon sur le jardin, un lieu de détente et de plaisir. (texte : Agence BOURBOUZE & GRAINDORGE)

https://www.bourbouze-graindorge.com

BOUET Paul. « Bourbouze & Graindorge : construire avec raisons ». D’Architectures, n°232, décembre 2014-janvier 2015, p. 11-18

Programme

Réhabilitation d’une maison existante et extension de 70 m²

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

Non communiqué

Coûts

180 000 € (HT)

Crédit photos

Photos 1,2,3,6 : © Stéphane CHALMEAU / Photos 4,5,7 : © BOURBOUZE & GRAINDORGE

Date de mise à jour

24/05/2019