Au début des années 1990, la Maison du Terroir a été aménagée en plein coeur de bourg de Genouilly, dans l’écurie d’une vieille ferme restaurée.
Très active, cette association propose, autour de la création et la diffusion culturelles, des expositions, des spectacles, des séances de cinéma, des activités multiples et un point multimédia, le tout, ouvert au public.
En 2006, le bâtiment s’organisait en deux volumes principaux, l’un sur trois niveaux et le second accueillant la salle de spectacle sur deux niveaux.
Au rez-de-chaussée se trouvaient l’accueil et des salles d’exposition. À l’étage, une salle multimédia, une salle de spectacle et des salles de stockage. Au niveau supérieur se trouvaient la régie et une salle de rangement.
Le bâtiment est assorti de peu d’espaces extérieurs, servant uniquement à l’évacuation des personnes en cas d’incendie.
Ces lieux étaient adaptés aux activités lors de la création de l’association mais le développement de certaines activités et la configuration du bâtiment ont généré au fil du temps des dysfonctionnements :
– la capacité d’accueil de la salle de spectacle devenait insuffisante
– l’utilisation différente des salles posait des problèmes de chauffage, peu performant. Aucune isolation n’existait.
- l’accessibilité pour tous n’était pas assurée
– les loges étaient mal situées et peu pratiques
- il n’existait pas d’office pour permettre d’éventuels pots de l’amitié
– une partie du bâtiment n’était pas aménagée.
Devant ce constat partagé avec l’association, le CAUE a proposé un cahier des charges destiné à consulter des maîtres d’œuvre.
L’association a alors pris conscience de l’importance des travaux à réaliser et a opéré une longue recherche de subventions.
Le premier objectif du projet était de rendre accessibles tous les niveaux du bâtiment par la création d’un ascenseur et d’un escalier installés dans un volume simple extérieur. Cette extension joue à la fois le contraste et l’harmonie avec le bâtiment existant tout en pierre avec une peau en bardage bois à lames fixes horizontales à claire-voie. Ce jeu de matière se retrouve également dans l’ambiance intérieure, entre parois en pierre et parois blanches, bois anciens et bois fini du parquet, de l’escalier et des menuiseries. L’agrandissement de la salle de spectacle à 98 places a pu être envisagé une fois les circulations verticales sorties du bâtiment. Ainsi l’espace central de la salle de spectacle a été récupéré pour y installer des fauteuils, qui offrent en outre une meilleure visibilité sur la scène.
La création de loges et l’aménagement d’autres locaux «périphériques» sont venus compléter la rénovation et améliorer à la fois la qualité d’accueil et la pratique des différents usagers.
L’extension est en ossature bois de douglas et les planchers sont en bois massif. L’escalier et les menuiseries intérieures et extérieures sont également en bois.
D’un point de vue thermique, les objectifs affichés étaient ceux de la RT 2005 rénovation. La production de chaleur est assurée par une pompe à chaleur sur trois forages verticaux. L’émission de chaleur est assurée par un plancher chauffant au rez-de-chaussée et des radiateurs dans les autres locaux.
Les bénévoles ont réalisé une grande part des travaux notamment de démolition et d’aménagement des espaces extérieurs. L’association a d’autre part bénéficié de nombreux dons.

1er prix de la construction bois en Bourgogne Palmarès 2013 Réhabilitation

Programme

Aménagement de la Maison du Terroir

. Mise en accessibilité de tous les locaux par la création d’un ascenceur et d’un escalier

. Agrandissement de la salle de spectacle à 92 places

. Création de loges et aménagement d’autres locaux “périphériques”

Types de réalisation
Année de réalisation
2014
Surface(s)
833 m² SHON
Coûts
553 900 € HT
Crédit photos
CAUE 71 ; Jérôme BEG
Réalisation mise à jour / donnée
septembre 2022