Quand le monde change, la maison grâce à ses habitants change aussi. Jadis, dans la banlieue parisienne, les gens n’imaginaient pas vivre sans plusieurs voitures au sein de la famille. Aujourd’hui les comportements et réflexions sur l’état de notre planète évoluent, nos habitudes également et la voiture qui occupait un emplacement central dans la maison est reléguée à l’état d’objet secondaire. Telle est l’histoire de cette maison entièrement repensée dont le garage en rez-de-chaussée a été réaménagé en lieu de vie ouvert sur le jardin avec sa nouvelle terrasse. L’espace atypique et étroit, avec une faible hauteur sous plafond, a été reconsidéré comme un portique en bois de bouleau. L’ensemble des différents meubles intégrés ont donné à ce lieu un fil conducteur qui crée unité et cohérence.

Le projet Dune est l’histoire de la transformation en profondeur d’une maison dans une grande économie de moyens. Le premier choix stratégique, pour répondre au programme, était d’augmenter la surface habitable de la maison sans ajout de construction, en repensant simplement les usages et en opérant des choix de vie forts pour la famille. La voiture ne dormira plus dans la maison et laissera place à une cuisine et un séjour. Les fenêtres du garage deviendront des accès vers le jardin qui sera agrémenté d’une terrasse. Transformer l’intérieur pour y vivre mieux par l’emploi de matériaux modestes et naturels: bois massif, contreplaqué. Renforcer la performance thermique de l’enveloppe en isolant les murs extérieurs, en améliorant les fenêtres et en augmentant leur surface pour un meilleur apport lumineux. L’implantation de la terrasse côté jardin invite à la vie en extérieur.

Texte : LABOPOP

Programme

  • Transformation d’un garage situé au rez-de-chaussée d’une maison en espace de vie
  • Création d’une terrasse

Projet performant et économe en énergie :

  • Intervention constructive minimale (pas d’extension) pour une transformation en profondeur de l’habitat
  • Emploi de matériaux naturels et biosourcés : contreplaqué de bouleau, terrasse en bois PEFC (pin douglas massif)
  • Renforcement de l’isolation thermique de l’enveloppe: isolation des murs, pose de fenêtres aluminium à double-vitrage

Projet lauréat du Palmarès Architectures Habitées (2020/2021) organisé par le CAUE 94

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

Surface de la parcelle : 259m² // Surface de plancher total : 60m² // Surface de plancher créée : 33m²

Coûts

62000€HT

Crédit photos

©David Foessel

Date de mise à jour

19/08/2021