Mention au Prix départemental d’architecture et d’aménagement de Loire-Atlantique 2004 du CAUE de Loire-Atlantique.
Lauréats du prix de la Première oeuvre au Prix d’architecture du Moniteur 2004.
Sélectionné au concours régional Aimer l’archi organisé par le ministère de la Culture et la DRAC Pays de la Loire en juin 2003.
Mention au Prix Bauwelt 2005 à Berlin (catégorie Systèmes de construction).
Projet présenté lors de l’exposition “Dans les 7%, architecture et maisons en Loire-Atlantique” (CAUE de Loire-Atlantique, 2007).

De la longère ancienne, cette habitation a conservé l’implantation au coeur des terres agricoles, et surtout la composition générale : un volume allongé sous une toiture à deux pentes. Les percements de ses façades rappellent les groupements de portes et de fenêtres du logement, la grande ouverture de l’étable, l’auvent du hangar ajouté en pignon. Mais le mimétisme s’arrête ici, et la maison a puisé dans les leçons de l’architecture contemporaine les grandes baies vitrées ouvertes au paysage et à la lumière, les volumes décloisonnés, la simplicité de l’écriture formelle, et l’utilisation des matériaux industriels qui caractérise aujourd’hui nombre de logements ou de bureaux, d’équipements publics ou de bâtiments agricoles. Ce qui pourrait apparaître comme une contradiction, entre un propos délibérément rural et une écriture de prime abord industrielle, est en fait une tentative réussie de réconciliation entre la permanence de certains besoins et l’évolution nécessaire des techniques et des références culturelles de l’architecture. La logique qui anime cette construction rejoint le pragmatisme des anciens bâtisseurs, qui jouaient des matériaux disponibles et de leurs qualités techniques pour créer des volumes utiles et économiques, sans décor superflu. De cette évidence est née l’harmonie de beaucoup de maisons anciennes, et naît aujourd’hui la qualité d’un projet dont la modestie du propos tient lieu d’audace formelle. (Texte : CAUE de Loire-Atlantique)

Programme

Maison pour agriculteur

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2003
Surface(s)
185 m² SHON
Coûts
135 680 € TTC
Crédit photos
Stéphane CHALMEAU
Distinctions / label
Lauréat avec mention au Prix départemental d'architecture et d'aménagement de Loire-Atlantique 2004 organisé par le CAUE de Loire-Atlantique|Lauréat du prix de la Première œuvre au Prix d'architecture du Moniteur 2004|Sélectionné pour le concours régional Aimer l'archi 2003 organisé par le ministère de la Culture et la DRAC Pays de la Loire|Lauréat avec mention au Prix Bauwelt 2005 à Berlin, catégorie Systèmes de construction