Maison individuelle. - Couëron

44220 Couëron

Projet sélectionné pour le Prix départemental d’architecture et d’aménagement de Loire-Atlantique 2004 du CAUE 44. Projet présenté lors de la Semaine de l’Architecture 2004 du CAUE 44. Sélectionné au concours régional « Aimer l’archi » organisé par le ministère de la Culture et la DRAC Pays de la Loire en juin 2003. Projet présenté lors de l’exposition « Dans les 7%, architecture et maisons en Loire-Atlantique » (CAUE 44, 2007). Mme T., retraitée, possédait une maison nantaise (pièces de vie à l’étage) sur un terrain d’environ 1800 m2 dans un tissu pavillonnaire des années soixante à Couëron (44). Elle désirait une «maison de style moderne avec baies vitrées» tout en restant dans le même environnement. Son terrain a ainsi été séparé en deux et la maison nantaise donnant sur la rue, vendue pour financer son nouveau projet. Extrait de la note rédigée par Mme T. avant le début des études : «Accès bitumé, maison avec pièce de vie salon s. à m. et espace cuisine (cheminée) avec accès sur terrasse bois un wc salle d’eau / 2 pièces fermées (chambre mezzanine placards) / bardage de bois-plâtre gratté ou autre matériau… triply… pavés de verre-métal-brique… chauffage basse température…» . La nouvelle maison se situe en fond de parcelle en contrebas de la maison nantaise et d’un parc nouvellement aménagé. Cette situation de creux, ajoutée à la présence d’une mare en partie haute et d’un réseau d’eaux pluviales qui traverse la parcelle nous a conduit à décoller le plateau principal du sol. Côté sud, la maison s’élève pour privilégier les échappées visuelles vers la rive opposée de la Loire et pour aménager un abri sous la maison. Côté nord elle rejoint le niveau du sol pour conserver un accès de plain-pied au volume intérieur principal. La toiture mono-pente et un élément en médium permettent de ménager des espaces différenciés (chambre, espace libre, atelier, cuisine et salon salle à manger) dans un même volume qui s’élève vers le sud. La partie en médium contient salle de bain, buanderie et wc au même niveau et une chambre d’appoint et une mezzanine aux niveaux intermédiaires. Les matériaux utilisés font référence aux constructions légères et simples de fond de jardin. Le soubassement est en maçonnerie enduite et peinte. La partie supérieure est en structure métallique, 7 portiques soutiennent la toiture inox longue de 20 m. Le bardage qui se devait d’être sans entretien et économique est en tôle laquée ondulée. (texte K. OLIVIER et F. MONTAUFRAY)

http://www.po-architectes.fr/

Programme

Maison individuelle pour une personne seule, en fond de jardin

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

100 m2

Coûts

118 000 € (TTC)

Documents

Crédit photos

Stéphane CHALMEAU

Date de mise à jour

30/11/2009