Principe de base : un habitat en bois sur un bloc de pierre. La culture architecturale locale, l’orientation et le profil du terrain ont guidé la conception. Le projet reprend certains fondements de construction traditionnelle (implantation, composition, matériau bois), tout en intégrant des éléments d’habitation contemporaine. Une volumétrie simple a été choisie. Un volume en bois vient s’appuyer sur un socle en béton. L’ensemble est couvert par une toiture à deux pans en tuiles rouges. Le projet propose ainsi un petit pignon tout de bois vêtu au niveau de l’accès et un pignon plus travaillé à l’est, avec notamment une ferme apparente. Au rez-de-chaussée se situent l’espace repas, une chambre, une salle d’eau et des sanitaires. A l’étage se trouvent une salle d’eau, deux chambres et une mezzanine. Un système en demi-niveau à l’est permet d’accéder à une terrasse couverte (+1.60m) et à un salon ( -1.00m). Les matériaux ont été choisis de manière à assurer au mieux l’insertion dans l’environnement. Ainsi, des planches verticales de bois brut, d’essence naturellement durable (mélèze), habillent le volume supérieur. Le socle bas est traité en béton brut, tel un bloc de pierre encastré dans le talus. Technique – Partie inférieure en béton armé, notamment pour soutenir les poussées des terres (4m de hauteur) – Partie supérieure en ossature bois, avec 180mm d’isolant (laine de bois) – Fermes apparentes à entrait retroussé – Ferme extérieure en mélèze – Rampants de toiture isolés avec 300mm de laine de bois – Menuiseries extérieures double vitrage en bois-aluminium – Chauffage : poêle à bois et convecteurs d’appoint – Eau chaude sanitaire : panneau solaire – Revêtement : parquet de chêne, carrelage (pièce d’eau), lambris (plafonds), peinture murale (Texte : CAUE 25)

Programme

Maison en ossature bois pour couple avec 2 enfants, devant s’intégrer au terrain naturel pentu, dans le style d’architecture local

Maître(s) d'ouvrage(s)
Types de réalisation
Année de réalisation
2008
Surface(s)
155 m² (SHON)
Coûts
Non communiqué
Crédit photos
Maître d'ouvrage / 3 et 4 : CAUE du Doubs
Réalisation mise à jour
septembre 2022