Situé sur la commune de Pornic au cœur d’un ancien hameau, ce projet, tout en valorisant le caractère patrimonial de la bâtisse d’origine à partir de laquelle il se développe, assume une écriture contemporaine qui joue non sur le pastiche mais sur le contraste.

Sont conservés le corps principal et les bâtiments attenants, tandis que sont démolies les annexes en plus mauvais état. Sur ces espaces libérés, deux extensions prennent place, l’une au nord, permettant de créer une entrée, ainsi qu’une chambre ; l’autre au sud libérant un espace de cuisine et de salle à manger ouvert de part et d’autres sur deux jardins.

Ces extensions par leurs toitures en pentes viennent naturellement s’arrimer aux volumétries existantes relativement basses, tout en libérant également des hauteurs plus conséquentes et des spatialités intérieures généreuses.

De larges ouvertures y sont également percées. D’une manière plus générale le travail sur les ouvertures a fait l’objet d’une grande attention. Les fenêtres carrées offrent de grands cadrages sur les différents jardins et paysages entourant la maison. Ils participent tout à la fois de la spatialité des espaces intérieurs et de la mise en scène des espaces extérieurs paysagés.

L’entrée s’avance pour venir accueillir le visiteur. Depuis un seuil au cœur de la végétation, l’entrée se décline en un espace bibliothèque avec un coin lecture mettant en scène le jardin aux oiseaux, tout en laissant percevoir plus loin les espaces de vie de la maison.

La matérialité du projet joue une place très importante, elle décline les thèmes de la minéralité dans un écrin végétal de très grande qualité. Les bâtiments réhabilités sont peint d’une couleur gris anthracite, tandis que les extensions se parent d’une brique grise associée à de l’ardoise naturelle en toiture, venant renforcer le côté sculptural et contemporain de ces nouveaux volumes construits.

La cuisine, entièrement restructurée, articule les espaces existants et la seconde extension, ouvrant sur une vaste salle à manger traversante. De grandes baies à galandage ouvrent l’espace sur deux jardins de part et d’autre.

Texte : Tact Architectes

Programme

Réhabilitation et extension de maison individuelle

Maître(s) d'ouvrage(s)

Types de réalisation

Année de réalisation

Surface(s)

Surface réhabilité : 144m² Surface extension : 106 m²

Coûts

Non communiqué

Crédit photos

Tact architectes

Date de mise à jour

25/02/2021